lundi 18 octobre 2021
AccueilPolitiqueLe prince Albert II ravive l’histoire diplomatique de la principauté à Kiel

Le prince Albert II ravive l’histoire diplomatique de la principauté à Kiel

Publié le

Le prince Albert II s’est rendu à Kiel mercredi 8 et jeudi 9 septembre 2021, en mémoire des déplacements qu’effectuait régulièrement le prince Albert Ier (1848-1922) dans cette ville allemande, à l’occasion des régates. Cette visite était en effet inscrite dans le cadre du centenaire de la disparition du prince Albert Ier, qui devrait être commémoré en 2022. Il faut dire que le souverain s’était rendu onze fois à Kiel pour assister aux régates. Pour l’anecdote, lors de sa première visite, le prince Albert Ier avait obtenu l’assurance de l’innocence du capitaine Dreyfus de la part de l’Empereur, alors qu’il lui avait rendu visite pour parler de son projet de réseau d’observatoires météorologiques pour l’Europe aux Açores. Les régates étaient alors devenues une sorte de discussions diplomatiques informelles entre les chefs d’État d’alors et l’Empereur. Mercredi et jeudi, le prince Albert II a quant à lui été reçu par Daniel Günther, le président du Land, ainsi que le maire de la ville, Ulf Kämpfer. Le prince a ainsi visité le centre en recherche marine GEOMAR, où il a pu découvrir le drone sous-marin de dernière génération baptisé « Albert Ier », en hommage aux missions du prince aux Açores. Le centre scientifique de l’époque avait, en effet, apporté son soutien. Une plaque a également été dévoilée à l’ancien yacht-club de Kiel pour commémorer les voyages d’Albert Ier et les efforts qu’il avait alors déployés pour préserver un climat de paix entre la France et l’Allemagne. Le prince Albert II s’est ensuite rendu à la marina de Kiel, où il a pu rencontrer les membres de la Team Malizia, créée par Pierre Casiraghi et Boris Herrmann, le skipper de Seaexplorer-Yacht Club de Monaco, qui a réalisé une belle performance au Vendée Globe en janvier 2021 [lire Malgré sa collision, Boris Herrmann finit 5ème du Vendée Globe, publié dans Monaco Hebdo n°1183].

Publié le

Monaco Hebdo