vendredi 27 novembre 2020
Accueil Politique Les tests antigéniques arrivent à Monaco

Les tests antigéniques arrivent à Monaco

Publié le

C’était une demande des élus du Conseil national, et elle vient d’être validée par le ministre d’Etat, Pierre Dartout, lors d’une 19ème réunion du comité mixte de suivi Covid-19 qui s’est déroulée le 13 novembre 2020. « Depuis leur validation en France, le Conseil national appelait de ses vœux la possibilité de mettre en œuvre les tests antigéniques, dont les résultats connus dans des délais beaucoup plus rapides, permettent non seulement de rassurer dans les minutes qui suivent le prélèvement les personnes concernées, mais surtout d’adopter les mesures d’isolement rapide qui s’imposent », se félicite le Conseil national dans un communiqué publié le 14 novembre 2020. Les tests antigéniques sont disponibles depuis la semaine du 16 novembre 2020 dans certaines pharmacies de la principauté, avant d’être également diffusés chez les professionnels de santé. Le gouvernement a dressé un état des lieux sanitaire, estimant que « même si les contaminations sont en hausse, le taux d’incidence monégasque reste, pour le moment, inférieur à celui des régions voisines », tout en relativisant les chiffres, car « le nombre de cas positifs augmente notamment en raison de la hausse du nombre de tests ». Le taux de positivité à Monaco se situe « autour de 7 % », ce qui est « relativement contenu », estime le gouvernement dans un communiqué de presse publié le 14 novembre 2020. Le couvre-feu instauré à Monaco depuis le 1er novembre 2020 a été jugé « adapté à la situation » par le gouvernement et par les élus du Conseil national. Ces mesures liées au couvre-feu « permettent de protéger la population, tout en assurant le fonctionnement de nombreux commerces, dans le respect des règles sanitaires », juge le gouvernement, qui s’est par ailleurs félicité que les nouvelles dispositions de précaution sanitaire soient « de plus en plus respectées. C’est notamment le cas pour le port du masque sur la voie publique qui a fait l’objet d’un renforcement des contrôles effectués par la sûreté publique ». A la demande des conseillers nationaux, l’accent sera mis sur le port du masque des jeunes dans l’espace public, avec l’appui de la sûreté publique à qui il a été demandé de « faire de la pédagogie ». Toujours à la demande des élus, l’importance du port du masque par les occupants d’un véhicule lors de déplacements en co-voiturage fera aussi l’objet d’une communication du gouvernement, afin de mieux sensibiliser autour de cette question. Enfin, au niveau économique, les efforts de l’Etat vont se poursuivre. Le gouvernement a confirmé qu’il adapterait, si nécessaire, les mesures de soutien économique à l’évolution de la situation. De son côté, la commission d’accompagnement à la relance économique (Care) « poursuivra ses missions d’accompagnement des entreprises impactées par la crise sanitaire », a assuré le gouvernement. La prochaine réunion de ce comité mixte de suivi aura lieu le 24 novembre 2020.

Publié le

Les plus lus

Toyota mise sur la pile marine

Toyota Motor souhaite démontrer que la pile à combustible peut devenir une alternative d’un dispositif qui fonctionne déjà à l’électrique.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!