mardi 22 juin 2021
Accueil Politique Télétravail : un accord a (enfin) été signé avec l’Italie

Télétravail : un accord a (enfin) été signé avec l’Italie

Publié le

Les autorités monégasques et italiennes ont signé, lundi 10 mai 2021, un accord encadrant la pratique du télétravail pour les salariés de la principauté résidant en Italie. Cette signature marque ainsi la fin de cinq années de discussions entre les deux pays. Celles-ci s’étaient intensifiées ces derniers mois en raison de la pandémie de Covid-19, qui a fait bondir le recours au télétravail. Selon les derniers chiffres officiels, 11 000 personnes auraient en effet adopté ce mode de travail. Les salariés italiens de la principauté ont également pu en bénéficier dès le début de la période de confinement mais à l’époque sans cadre officiel. C’est désormais chose faite depuis lundi. L’accord signé entre Pierre Dartout, ministre d’État, et Andrea Orlando, ministre italien du travail et des politiques sociales, définit ce qu’est le télétravail et pose le principe selon lequel les télétravailleurs résidant en Italie « pourront être assujettis à la législation sociale monégasque, pendant toute la durée de leur activité en tant que télétravailleurs pour le compte d’une entreprise installée sur le territoire de la principauté, et vice versa », indique un communiqué officiel. Selon le gouvernement monégasque, le télétravail permet « de créer de nombreux emplois dans les prochaines années » tout en désengorgeant le trafic routier. Pour les salariés, ce mode de travail offre aussi de nouvelles perspectives en termes de qualité de vie avec notamment une réduction du temps consacré aux transports, libérant ainsi du temps pour la vie personnelle. Il aura tout de même fallu attendre cinq longues années avant de parvenir à un accord positif pour les deux pays. « Pour Monaco, il permettra le développement de l’activité des entreprises et génèrera ainsi de nouvelles recettes fiscales et des cotisations sociales. Pour l’Italie, c’est une possibilité supplémentaire d’embauche en Principauté de résidents transalpins », conclut le communiqué officiel.

Publié le

Les plus lus

Nice en conférences sur cultivez-vous.nice

Le site cultivez-vous.nice propose un cycle de conférences dédiées à la capitale azuréenne, candidate à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.
Monaco Hebdo