samedi 4 décembre 2021
AccueilPolitiqueDepuis Athènes, Stéphane Valeri prône la « singularité monégasque » face à la crise...

Depuis Athènes, Stéphane Valeri prône la « singularité monégasque » face à la crise sanitaire

Publié le

Organisée tous les deux ans, la conférence européenne des présidents de parlements s’est déroulée à Athènes les 20 et 21 octobre 2021, où 47 pays étaient représentés par plus de 300 parlementaires, suite à l’invitation du président du parlement héllenique, Constantine Tassoulas. Le président du Conseil national, Stéphane Valeri, était accompagné de la vice-présidente du Conseil national, Brigitte Boccone-Pagès, et de Karine Marquet, chargée de mission pour les affaires internationales au sein du cabinet du président. À la tribune, Stéphane Valeri a insisté sur la « gestion singulière sur le plan institutionnel, puisque dès le mois de mars 2020, le prince a lancé un comité mixte de suivi Covid-19 », qui réunit le gouvernement et le Conseil national. Sur le plan sanitaire, Stéphane Valeri a salué les décisions prises par le prince Albert II, « adaptées à la situation monégasque, ayant permis de ne pas subir un second confinement, et de maintenir ouverts commerces et restaurants ». Enfin, sur le plan économique et social, la gestion de la crise par l’État monégasque a été jugée « exemplaire, puisque la principauté n’a connu que peu de plans de restructuration et de licenciements, et que l’État a accompagné autant que nécessaire les salariés, les entreprises, les commerçants et les travailleurs indépendants », souligne un communiqué du Conseil national. Le 21 octobre 2021, Brigitte Boccone-Pagès a participé à un petit-déjeuner avec les présidentes et les vice-présidentes de parlements, pour évoquer la question du « leadership des femmes dans la lutte contre la crise du Covid ». Enfin, Stéphane Valeri a remercié les présidents de parlement des petits États d’Europe d’avoir validé le choix de Monaco pour l’organisation de la prochaine conférence des présidents de parlement des petits États d’Europe, en juin 2022. Créée en 2006 par Stéphane Valeri, cette conférence annuelle accueillera les chambres de commerces et les organisations de promotion touristique des huit autres petits États (1). Parmi les objectifs de cette 15ème conférence : développer les relations économiques entre les entreprises, mais aussi les échanges touristiques entre les populations de ces pays.

1) Andorre, Chypre, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Montenegro, Saint Marin.

Publié le

Monaco Hebdo