samedi 24 juillet 2021
Accueil Politique Première réunion pour le conseil de l’environnement

Première réunion pour le conseil de l’environnement

Publié le

Le conseil de l’environnement a débuté son activité le 30 novembre 2020, et la conseillère-ministre pour l’équipement, l’environnement et l’urbanisme, Marie-Pierre Gramaglia, n’a pas caché sa satisfaction : « Je me félicite de cette première réunion du conseil de l’environnement qui a rempli pleinement son rôle, en émettant des avis éclairés et collégiaux sur des projets de règlementations environnementales importantes pour la principauté, afin d’assurer la pleine efficacité du code de l’environnement », a-t-elle indiqué dans un communiqué daté du 1er décembre 2020. Au total, six textes réglementaires proposés par la direction de l’environnement ont été étudiés par le conseil de l’environnement. Concernant la gestion et la réduction des déchets d’abord, la réglementation existante doit être inscrite dans le code de l’environnement, tout en poursuivant le renforcement des mesures pour atteindre l’objectif de « zéro déchet plastique à usage unique d’ici 2030 ». Pour cela, de nouvelles interdictions de produits générant des déchets sont envisagées. Ces produits seront remplacés par des produits écologiques « plus vertueux ». Pour la qualité de l’air ensuite, l’objectif est « d’encadrer les modalités de surveillance de la qualité de l’air », et de « fixer les seuils maximums des différents polluants atmosphériques pour les épisodes de pollution » ainsi que « les seuils poursuivis sur le long terme » pour améliorer « durablement » la qualité de l’air en principauté. Quant à l’aide à la production d’énergie photovoltaïque, elle est retranscrite dans le code de l’environnement, ce qui « ouvre la possibilité d’octroi à des tiers investisseurs », permettant ainsi de faire grimper la quantité d’électricité photovoltaïque produite à Monaco. Enfin, pour l’aide à l’isolation des toitures, le texte crée une subvention pour l’isolation des toitures, et fixe les conditions d’attribution, ainsi que les montants versés. Cette nouvelle aide vient s’ajouter au dispositif lancé il y a quelques mois, qui permet le versement d’une subvention pour le remplacement des fenêtres simple vitrage. Ce qui permet d’améliorer l’efficacité énergétique d’un appartement et de réduire sa consommation énergétique.

Publié le

Les plus lus

De la mandoline à Castellar

La place de la mairie et l’église de Castellar se transforment en scènes musicales pendant quatre jours pour le festival international de mandoline.

Mer encore calme pour Monaco One

Des remous autour des ports de Menton

Monaco Hebdo