mardi 28 septembre 2021
AccueilPolitiquePierre Dartout, futur ministre d’Etat

Pierre Dartout, futur ministre d’Etat

Publié le

Le prochain ministre d’Etat sera le préfet de la région Paca, Pierre Dartout. Il arrivera début septembre 2020, en remplacement de Serge Telle.

Son déménagement ne l’emmènera pas très loin de Marseille. Cet été, le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca), Pierre Dartout rejoindra Monaco pour devenir ministre d’Etat. Pierre Dartout est arrivé dans la cité phocéenne en novembre 2017 pour succéder à Stéphane Bouillon au poste de préfet des Bouches-du-Rhône, de préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et de préfet de la zone de défense et de sécurité sud. Depuis des mois, et encore plus ces dernières semaines, la rumeur du départ du ministre d’Etat, Serge Telle, se faisait toujours plus insistante. Le prince Albert II a donc tranché, sur une liste de candidats possibles proposée par la France. Arrivé le 1er février 2016, le diplomate Serge Telle est donc remplacé par un préfet, selon une information de nos confrères des Échos, confirmée par le palais princier le 18 mai 2020.

Parcours

Né à Limoges le 9 avril 1954, Pierre Dartout a notamment été préfet des Pyrénées-Atlantiques, de Gironde, d’Aquitaine et Nouvelle-Aquitaine. Ce haut fonctionnaire est réputé pour sa force de travail, sa fermeté, mais aussi son ouverture au dialogue. Plus récemment, lors de la crise sanitaire, cet énarque issu de la promotion Voltaire en 1978, s’est aussi fait remarquer auprès des acteurs économiques qu’il a accompagnés face aux difficultés qu’ils ont rencontrées. Préfet de la région Guyane en 1995, il enchaîne en 1998 par un poste de préfet des Pyrénées-Orientales, puis de la Drôme (2000), des Pyrénées-Atlantiques (2002), du Var (2004), du Val-de-Marne (2010), de la région Champagne-Ardenne et de la Marne (2013), de la région Aquitaine et de la Gironde (2015), avant de rejoindre Marseille en 2017. Dans ce riche parcours, on remarque aussi en juillet 2007 que Pierre Dartout est devenu directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, qui est alors l’UMP Bernard Accoyer. En 2008, il est nommé délégué interministériel à l’aménagement et à la compétitivité des territoires, et fin 2009, c’est un poste de délégué interministériel à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale qu’il occupe.

« Le prince souverain attend de M. Pierre Dartout qu’il dirige l’action gouvernementale, sous son autorité, dans le respect des équilibres institutionnels »

Septembre 2020

Le prince Albert II a donc souhaité poursuivre l’usage qui veut que le ministre d’Etat soit un Français, même si, grâce au traité de coopération et d’amitié signé avec la France en 2005, ce fauteuil peut aussi être confié à un Monégasque. « D’autres personnalités avaient été pressenties pour le poste, dont Jean-Pierre Jouyet, ancien ministre, ancien ambassadeur de France à Londres et actuel représentant de la France auprès de l’OCDE », indique Les Echos, qui précisent que Pierre Dartout prendra ses fonctions début septembre 2020. Ceci afin de lui permettre de continuer à gérer la période de déconfinement dans laquelle la France est plongée depuis le 11 mai 2020. Dans un communiqué publié le 18 mai 2020 en début d’après-midi, le palais princier a donc confirmé cette information, en précisant que la mission de Serge Telle se poursuivait « notamment, dans la plénitude de ses responsabilités, dans la gestion de la crise sanitaire et de ses conséquences économiques. Elles nécessitent, jusqu’à la fin de son mandat, toute son énergie en raison des décisions devant être prises pour permettre à notre pays de relever cet immense défi ». Remerciant Serge Telle pour son travail, le prince Albert II a immédiatement fixé un premier cap : « Le prince souverain attend de M. Pierre Dartout qu’il dirige l’action gouvernementale, sous son autorité, dans le respect des équilibres institutionnels. »

Publié le

Monaco Hebdo