vendredi 3 décembre 2021
AccueilMonaco Hebdo TVMonaco lance MonGuichet.mc

Monaco lance MonGuichet.mc

Publié le

Depuis mercredi 10 novembre 2021, il est désormais possible de réaliser 70 démarches administratives de la vie courante, en ligne, sur un même site. Le gouvernement monégasque vient en effet de lancer la plateforme MonGuichet.mc, qui entend faciliter les échanges avec l’administration grâce à son service disponible 24 heures sur 24 et 7 jours 7 depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette.

Réaliser ses démarches administratives derrière son écran, sans rendez-vous, sur un seul et même site : voilà l’idée du nouveau guichet unique lancé par le gouvernement princier mercredi 10 novembre 2021. Baptisée MonGuichet.mc, la nouvelle plateforme propose, pour le moment, un catalogue de 70 démarches administratives disponibles, qui promet de s’étoffer encore à l’avenir. Parmi ces démarches, qui concernent tant celles de l’État que de la mairie de Monaco, on peut, par exemple, demander un acte d’état civil, commander ou renouveler une carte de séjour, inscrire son enfant à l’école, payer la cantine scolaire, prendre rendez-vous pour le contrôle technique de son véhicule, accéder à ses bulletins de paie ou même se porter candidat à un emploi de la fonction publique. Pas besoin, avec ce service, de prendre rendez-vous au bureau dédié pour s’y rendre physiquement aux horaires requis. Ces démarches de la vie courante peuvent désormais se faire de manière centralisée, depuis n’importe où, à l’aide d’un ordinateur, d’un smartphone, ou d’une tablette.

Pas obligatoire

Ce nouveau système n’entend pas pour autant remplacer obligatoirement les classiques rendez-vous physiques. Selon Julien Dejanovic, directeur des services numériques, il s’agit d’un service complémentaire : « Une personne qui n’aura pas envie de s’y inscrire pourra toujours se rendre à son guichet physique, le guichet numérique a pour but d’apporter une valeur ajoutée et un service supplémentaire, il ne se substitue pas à ce qui existe aujourd’hui. » Directement inspiré de ce qui se fait déjà au sein des pays européens, notamment au Luxembourg (MyGuichet.lu), le guichet unique et numérique de Monaco a été mis en place dans le cadre du programme de transition numérique du gouvernement, Extended Monaco. Mais pas seulement : ce service serait né, toujours selon la direction des services numériques, d’une envie et d’une appétence pour le numérique de la population monégasque elle-même. Julien Dejanovic en veut pour preuve les 26 000 démarches en ligne réalisées depuis le mois de janvier 2021, contre 10 000 l’année précédente, ainsi que les 92 % de taux de satisfaction du panel d’usagers lors de la phase test de la plateforme, enregistré par la délégation interministérielle chargée de la transition numérique. Un point de vue partagé par Marine Rolando, responsable de la « e-administration » au sein de la direction des services numériques, qui a chapeauté la création de la nouvelle plateforme : « Ce service répond aux besoins de tous les administrés, les Monégasques et résidents, mais aussi les entreprises. »

réunion monguichet mc
© Photo Stephane Danna / Direction de la Communication

Bientôt du nouveau

Ainsi, de nouveaux télé-services devraient rapidement se greffer à ce guichet unique en 2022, dans le but de « fluidifier les échanges » avec l’administration publique, et de « désengorger » certains de ses services, comme le présente Marine Rolando. Moins isoler les démarches les unes des autres, en somme. D’ici la fin de l’année prochaine, il devrait être possible de stocker des informations administratives sur cette plateforme, de solliciter une bourse d’étude et certaines aides, et éventuellement des nouvelles démarches liées au logement, en vue de l’appel à candidatures en janvier 2022 pour la prochaine commission d’attribution des logements domaniaux. D’ici fin 2022, la majorité des démarches de la vie courante devrait donc être disponible sur le portail MonGuichet.mc. Enfin, le principe du « dites-le nous une fois », devrait faire son apparition également. Cela signifie que les utilisateurs ne devraient plus avoir besoin de prouver leur nationalité (monégasque) lors de chaque démarche en ligne. Ils pourront, par exemple, donner leur consentement pour permettre l’enclenchement de la mise à jour administrative en cas d’événements comme un déménagement ou une demande d’attribution de logements. Ils n’auront donc, dans cette hypothèse, pas besoin d’apporter plusieurs fois la preuve de leur changement de logement. Mais, pour en bénéficier, il faudra être porteur de l’identité numérique monégasque.

Compatible avec l’identité numérique

Toujours dans l’idée de faciliter et fluidifier l’utilisation du guichet unique, celui-ci sera en effet compatible avec l’identité numérique, déployée en juin 2021. Les Monégasques et les résidents qui disposent d’une identité numérique activée sur leur nouvelle carte d’identité ou carte de séjour, peuvent donc directement se connecter à leur compte sur MonGuichet.mc grâce au service MConnect. Selon la délégation interministérielle chargée de la transition numérique (DITN), la fonctionnalité devrait être étendue aux entreprises l’année prochaine. Mais ce n’est, là encore, pas obligatoire, comme le rappelle Marine Rolando : « Les personnes qui ne sont pas munies de l’identité numérique, mais qui souhaitent effectuer des démarches en ligne peuvent le faire. C’est aussi le cas des usagers qui avaient déjà effectué des démarches en ligne par le passé. » Ainsi, plus de 25 000 comptes existants ont migré vers la nouvelle plateforme, avec tout leur historique de démarches administratives. Ce télé-service, comme l’ensemble de ceux qui composent le guichet unique, est élaboré avec une équipe de prestataires pilotée par la DITN, parmi des développeurs, chefs de projets, assistants à maîtrise d’ouvrage, et la direction systèmes d’information. Rien n’a été acheté clé en main, et tout y est « fait main », comme l’assure Julien Dejanovic. Si l’opération n’est pas chiffrée pour le moment [Monaco Hebdo bouclait ce numéro mardi 16 novembre 2021 — NDLR], elle est intégrée dans les budgets accordés à la délégation numérique et à ses trois directions, votés par le Conseil national. En ce qui concerne enfin la sécurisation des données personnelles, Julien Dejanovic avance les mêmes arguments que Frédéric Genta, délégué interministériel en charge de la transition numérique : « Nous travaillons en collaboration avec la CCIN [la commission de contrôle des informations nominatives — NDLR]. Le guichet suit un processus d’homologation de sécurité, en partenariat avec l’agence monégasque de sécurité numérique, qui a donné lieu à plusieurs audits de sécurité. »

Vidéo : Julien Dejanovic présente mon guichet.mc

Publié le

Monaco Hebdo