dimanche 28 novembre 2021
AccueilPolitiqueL’identité numérique se déploie à Monaco

L’identité numérique se déploie à Monaco

Publié le

Dans le cadre du programme Extended Monaco, le ministre d’État, Pierre Dartout, a lancé lundi 28 juin 2021 le déploiement de l’identité numérique monégasque au musée océanographique de Monaco. Entouré du maire de Monaco, Georges Marsan, et de Frédéric Genta, délégué interministériel chargé de la transition numérique, Pierre Dartout a insisté sur le caractère « régalien » de l’identité numérique monégasque. Cette dernière se veut en effet vérifiée, distribuée et gérée uniquement par les services de l’État et de la mairie. Il s’agit là, selon le ministre d’État, d’un gage de souveraineté pour Monaco, qui a choisi l’entreprise française IN Groupe, spécialiste de l’identité sécurisée et des services numériques associés, pour l’accompagner dans ce projet. Pierre Dartout a aussi présenté les nouvelles cartes d’identité et de séjour qui, outre leur vocation d’identification traditionnelle, deviennent nécessaires pour accéder en ligne aux services publics et privés partenaires. Comme auparavant, elle repose sur un titre physique : la carte d’identité numérique pour les Monégasques et la carte de séjour pour les résidents, qui sera désormais reconnue pour se déplacer à l’étranger. Si les services disponibles sont amenés à être étoffés d’ici le mois de septembre 2021, certains sont d’ores et déjà compatibles avec cette identité numérique. L’administré pourra ainsi signer, ou co-signer, un document par voie électronique, y compris depuis un smartphone ; établir une déclaration sur l’honneur ; demander un acte d’état-civil ou encore se connecter à ses espaces personnels Monaco Telecom (MyMT) et Société Monégasque de l’Electricité et du Gaz (Smeg) (MyNexio). Outre l’allégement des démarches administratives, elle devrait conférer une valeur probante à la signature électronique. D’ici quelques mois, elle donnera accès à un guichet unique regroupant l’ensemble des démarches administratives du service public. En ce qui concerne son degré de sécurité, l’identité numérique promet de se prémunir contre l’usurpation d’identité en ligne. Après activation de son identité numérique, si elle est souhaitée, celle-ci sera utilisable depuis son ordinateur, grâce à un lecteur de carte, ou depuis son smartphone en téléchargeant l’application MConnect Mobile. Plusieurs facteurs d’authentification (code PIN à 5 chiffres pour utiliser sa carte sur un ordinateur, code PIN à 6 chiffres pour l’application mobile) de sécurité la rendent inaltérable et infalsifiable, a assuré Pierre Dartout. Enfin, en ce qui concerne les données personnelles, l’usager aura un droit d’accès et de suppression de ses données personnelles à tout moment, qui seront stockées en principauté. En cas de perte ou de vol, il sera possible de révoquer son certificat en 24 heures, selon Frédéric Genta : « Notre ambition est d’équiper l’ensemble des Monégasques et des résidents. Et, a minima, les deux tiers d’ici fin 2022 », a-t-il conclu lors de la conférence de presse.

Publié le

Monaco Hebdo