jeudi 9 décembre 2021
AccueilPolitiqueLe système de reconnaissance des plaques pas encore au point

Le système de reconnaissance des plaques pas encore au point

Publié le

Au cours de la troisième séance publique dédiée à l’étude du budget primitif 2021, mardi 15 décembre, l’élu Priorité Monaco (Primo !) Franck Julien a renouvelé sa demande d’étendre le système de reconnaissance des plaques d’immatriculation à l’ensemble des parkings de la principauté. Selon lui, ce système, déjà mis en place au centre commercial de Fontvieille par exemple, permet de fluidifier de manière évidente les entrées et sorties des parkings. Problème : le système de reconnaissance n’est pas encore totalement au point selon la conseillère-ministre de l’équipement, de l’environnement et de l’urbanisme, Marie-Pierre Gramaglia. « Nous avons un problème de lecture de plaques en principauté parce que nous avons une syntaxe avec quatre caractères (chiffres ou lettres). […] Nous avons donc favorisé la lecture de plaques dans le parking principal des résidents. Car si on l’étend à tous les parkings de la principauté, l’erreur est plus facile et les usagers peuvent se retrouver bloqués ou avoir des surfacturations », a expliqué la conseillère-ministre. Pas question donc, en l’état, d’étendre ce système de reconnaissance : « Tant que la technologie n’est pas sûre à 100 %, par principe de précaution, on ne souhaite pas la mettre en œuvre dans l’intégralité des parkings. […] Il faut vraiment que la captation de l’image de la plaque soit beaucoup plus précise pour effacer tous ces problèmes de syntaxe ».

Publié le

Monaco Hebdo