mardi 30 novembre 2021
AccueilPolitiqueLa force publique, 100ème signataire du pacte national pour la transition énergétique

La force publique, 100ème signataire du pacte national pour la transition énergétique

Publié le

La force publique s’est engagée ce mercredi 22 janvier pour la transition énergétique de Monaco. La signature du colonel Tony Varo, commandant supérieur de la force publique, est particulièrement symbolique, puisqu’il s’agit de la centième entité à s’engager depuis la mise en place de ce pacte national début 2018. En présence du prince Albert II, la conseillère-ministre de l’équipement, de l’environnement et de l’urbanisme, Marie-Pierre Gramaglia, a tenu à saluer et à féliciter la volonté de la force publique en matière de transition énergétique : « L’engagement des carabiniers du prince et des sapeurs-pompiers est un signal fort, d’autant que je sais que votre motivation est grande et qu’elle ne date pas d’aujourd’hui ». Marie-Pierre Gramaglia a ensuite invité chacun à « questionner ses habitudes, afin de les modifier pour consommer moins d’énergie ». Et ainsi répondre aux objectifs fixés par le prince Albert, à savoir une réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et la neutralité carbone en 2050. « Des défis à la hauteur de l’urgence climatique », a lâché la ministre de l’environnement lors de son allocution. De son côté, le colonel Varo a rappelé les mesures prises par la force publique, citant notamment le tri des déchets, le recours aux éclairages LED dans les locaux, l’utilisation de véhicules hybrides ou électriques, ou encore l’installation des panneaux photovoltaïques sur le toit de la caserne de Fontvieille qui a fait l’objet d’une présentation au cours de la cérémonie… Le commandant supérieur de la force publique a ensuite annoncé plusieurs engagements : la réduction du nombre de bouteilles plastiques remplacées par des fontaines et des gourdes, la mise en place d’une formation sur l’éco-conduite pour les véhicules thermiques et la nomination d’un « référent énergie » pour chaque corps. « La motivation est grande […]. Au travers ce pacte, ce sont les 271 militaires de la force publique qui s’engagent collectivement et individuellement », a déclaré le colonel Varo, qui s’est également fixé comme défi « d’entraîner dans cette nouvelle dynamique, les 169 familles de militaires et 193 enfants vivant en caserne ».

Publié le

Monaco Hebdo