mardi 22 juin 2021
Accueil Politique Covid-19 : Le point sur les mesures en vigueur

Covid-19 : Le point sur les mesures en vigueur

Publié le

Le 28 mai 2021, le gouvernement princier a décidé de maintenir le couvre-feu, malgré une nette amélioration de la situation sanitaire.

Deux semaines plus tard, la question de sa levée pourrait à nouveau se poser, alors que tous les indicateurs épidémiques sont au vert en principauté. Monaco Hebdo vous détaille l’essentiel des mesures en vigueur jusqu’au dimanche 13 juin.

Couvre-feu

De 23 heures à 6 heures

Au moins jusqu’au 13 juin 2021

Effectif depuis le 1er novembre 2020 à Monaco, le couvre-feu a été prolongé jusqu’au dimanche 13 juin inclus. Les sorties et déplacements sont interdits de de 23 heures à 6 heures du matin, sauf dérogations (motif professionnel, médical, familial ou pour sortir brièvement les animaux de compagnie).

Restaurants

• Ouverts avec restrictions

Jusqu’à 23 heures

Les restaurants peuvent de nouveau servir sans interruption jusqu’à 23 heures. Leur accès reste toutefois limité aux Monégasques, résidents, clients des hôtels, scolaires et salariés de la principauté ainsi qu’aux membres de leur famille vivant sous le même toit. Depuis le 31 mai, les abonnés des clubs (club bouliste…), des hôtels et les joueurs des casinos sont également venus s’ajouter à la liste des personnes autorisées à réserver une table. Ces établissements doivent par ailleurs respecter une distance d’au moins 1,5 mètre entre les tables, pas plus de six convives par table et réservation obligatoire. Enfin, l’ambiance musicale y est limitée à 74 décibels.

Salles de jeux et de spectacle

• Ouverts avec restrictions

Jusqu’à 23 heures

Comme les restaurants, les salles de jeux et de spectacle doivent s’adapter au couvre-feu qui a été décalé à 23 heures depuis le 31 mai 2021. Les jauges d’accueil dans les salles et les congrès ont été portées à 70 % d’occupation des sièges avec une limite maximale fixée à 1 000 personnes. Des dérogations peuvent toutefois être acceptées « sur présentation d’un protocole sanitaire spécifique » précisent les autorités.

Commerces

Ouverts dans le respect des règles sanitaires

Les commerces sont autorisés à ouvrir dans le respect strict des règles sanitaires (distanciation, port du masque…). La jauge de fréquentation est désormais limitée à une personne pour 4 mètres carrés, contre 6 auparavant.

Bars et discothèques

• Ouverts avec restrictions

Jusqu’à 20 heures

Les bars et cafés peuvent de nouveau recevoir des clients de 6 heures à 20 heures, à condition d’être servis à table. Et comme pour les restaurants, l’accès à ces établissements reste limité aux Monégasques, résidents, clients des hôtels, scolaires et salariés de la principauté ainsi qu’aux membres de leur famille vivant sous le même toit. Et depuis le 31 mai, aux abonnés des clubs (club bouliste…), des hôtels et aux joueurs des casinos. Pour les discothèques, aucune date de réouverture n’a été évoquée par le gouvernement. Les établissements fermés pourront continuer à bénéficier des aides de l’État (CTTR, Care…).

Salles de sport

Ouvertes dans le respect des règles sanitaires

La pratique sportive en intérieur est de nouveau possible depuis le 3 mai dernier. Un protocole sanitaire strict a toutefois été établi. Il comprend notamment le port du masque, y compris pendant l’activité sportive et pour les enseignants lors des cours. Il faut également réserver au préalable sa séance de sport, de manière à réguler le nombre de sportifs dans une même salle. Dans les clubs sportifs, l’activité s’effectue selon des protocoles élaborés par les responsables et validés par la Direction de l’action sanitaire (Dasa). Pour les sports de contact ou de combat, seule la remise en forme est possible pour le moment. Pour les sports nautiques, pour lesquels le port du masque est impossible en milieu humide, la voile et l’aviron sont autorisés uniquement en solo. Enfin, dans les établissements scolaires, les cours d’EPS ont repris en extérieur exclusivement depuis le 26 avril 2021.

Piscines et plages

• Ouvertes avec restrictions

Les piscines, intérieures et extérieures, sont autorisées à ouvrir leurs portes, en assurant un protocole sanitaire élaboré avec la Direction de l’Action Sanitaire (Dasa) pour chaque infrastructure. Les jacuzzis, hammams et saunas restent en revanche fermés pour le moment. Sur les plages, l’obligation du port du masque est levée, sous réserve du strict respect d’une distance minimale d’au moins 1,5 mètre entre deux personnes n’appartenant pas au même groupe. Les groupes ne peuvent pas excéder dix personnes.

Port du masque

Obligatoire

Jusqu’à nouvel ordre

Le port du masque reste obligatoire dans l’espace public de la principauté et dans un certain nombre d’espaces privés (parkings, ascenseurs, parties communes…), sauf pour les enfants de moins de 5 ans et les personnes pratiquant un sport en extérieur.

Rassemblements privés

• Déconseillés

Jusqu’à nouvel ordre

L’État n’a légalement pas la possibilité d’interdire les rassemblements dans un domicile privé. Le couvre-feu entre 23 heures et 6 heures du matin, imposé jusqu’au 13 juin minimum, limite de fait les rassemblements privés. Les autorités en appellent à la responsabilité de chacun et au respect des gestes barrières dans la sphère privée.

Rassemblements sur la voie publique

• Limités

Jusqu’à nouvel ordre

Les rassemblements sur l’espace public sont désormais limités à dix personnes, au lieu de six auparavant.

Télétravail

Obligatoire

Au minimum jusqu’au 13 juin

Pour limiter la circulation et l’afflux de personnes à Monaco, le gouvernement a décidé de maintenir le télétravail obligatoire dans le secteur privé et public, dès lors qu’il est praticable. Toute mission professionnelle qui n’impose pas, pour sa bonne réalisation, une présence physique sur le lieu de travail doit être effectuée en télétravail. « Le télétravail constitue une mesure forte, particulièrement utile, qui a prouvé son efficacité », a justifié le ministre d’État, Pierre Dartout.

Trajets domicile-travail

Avec attestation pour les travailleurs venant de France

Au minimum jusqu’au 30 juin

Le couvre-feu étant fixé à 23 heures en France depuis le 9 juin, les salariés français de la principauté doivent être en possession d’une attestation de leur employeur s’ils rentrent chez eux après cet horaire.

Vaccination

Non obligatoire

En cours

La vaccination contre le Covid-19 est ouverte, depuis lundi 31 mai 2021, aux Monégasques et résidents de plus de 18 ans. Sont aussi concernées les femmes enceintes (sur présentation d’une prescription médicale établie par un gynécologue-obstétricien) et les personnes présentant des facteurs à risque de comorbidité (un médecin traitant doit attester des comorbidités). Jeudi 3 juin, 17 704 personnes soit 46,16 % de la population avaient reçu une première dose de vaccin. 14 070 ayant déjà eu leur rappel.

Visites à l’hôpital

• Limitées

Jusqu’à nouvel ordre

Les visites sont toujours suspendues jusqu’à nouvel ordre au centre hospitalier princesse Grace (CHPG), sauf exception (lire Monaco Hebdo n° 1183). Elles sont en revanche autorisées, et encadrées, selon des normes strictes, dans la filière gérontologique. Le CHPG a par ailleurs annoncé, mardi 1er juin, la fermeture de son unité dédiée à la prise en charge des patients atteints du Covid-19. « Nous gardons 6 lits en réserve », a toutefois précisé la directrice de l’établissement, Benoîte de Sevelinges. Cette décision fait suite à la baisse du nombre d’hospitalisations ces dernières semaines en principauté. À l’heure où Monaco Hebdo bouclait ce numéro, mardi 8 juin, 3 personnes étaient hospitalisées au CHPG.

Chômage temporaire total renforcé

Pris en charge

Au moins jusqu’au 31 juillet 2021

Le chômage temporaire total renforcé (CTTR) a été prolongé jusqu’au 31 juillet 2021. Il est pris en charge à 100 % pour les professions et entreprises dont l’activité est restreinte ou interdite par l’État. Par ailleurs, la Commission d’Accompagnement de la Relance Économique (CARE) est toujours activée pour les entreprises qui en font la demande.

Déplacements à l’étranger

• Autorisés sous conditions

Les voyageurs en provenance de certains pays ou régions peuvent être soumis à l’obligation de subir un test avant leur départ et/ou de se soumettre à une quarantaine à leur arrivée. Quelle que soit la destination, il est donc vivement recommandé aux voyageurs de se renseigner avant leur départ. Pour l’Italie par exemple, si vous souhaitez vous rendre pour moins de 24 heures dans une destination italienne qui se situe à moins de 60 kilomètres de votre domicile, un test PCR négatif n’est pas requis. En revanche, si vous souhaitez séjourner plus longtemps et/ou plus loin en Italie, un test PCR négatif vous sera demandé. Vous devrez également vous signaler auprès de l’autorité sanitaire régionale. De son côté, la principauté réclame un test PCR négatif de moins de 72 heures à tout ressortissant étranger entrant sur son territoire. Cette règle ne s’applique pas aux résidents des Alpes-Maritimes ou du Var venant en principauté pour moins de 24 heures, ni aux scolaires, travailleurs et étudiants.

Dépistage

• Renforcé

Durant la semaine du 31 mai au 6 juin, 2 904 tests PCR et antigéniques ont été réalisés. Le taux d’incidence s’élevait alors à 10,43. 

(1) Le taux d’incidence correspond au nombre de cas positifs enregistrés sur les 7 derniers jours, rapporté à 100 000 habitants.

Publié le

Les plus lus

Seniors : la mairie de Monaco lance HappyVisio

Les 800 bénéficiaires de l’aide à domicile se voient proposer depuis le début du mois de juin 2021, un nouveau service baptisé HappyVisio.
Monaco Hebdo