dimanche 19 septembre 2021
AccueilPolitiqueCovid-19 : le point sur les mesures en vigueur

Covid-19 : le point sur les mesures en vigueur

Publié le

Le 5 février 2021, le gouvernement princier a décidé de procéder à un nouveau tour de vis pour tenter d’enrayer la propagation de l’épidémie de covid-19 en principauté.

Monaco Hebdo vous détaille l’essentiel des mesures en vigueur.

Couvre-feu

De 19 heures à 6 heures au moins jusqu’au 19 février 2021

Effectif depuis le 1er novembre 2020 à Monaco, le couvre-feu a été prolongé jusqu’au vendredi 19 février inclus. Les sorties et déplacements sont interdits de 19h à 6h du matin, sauf dérogations (motif professionnel, médical, familial ou pour sortir brièvement les animaux de compagnie). 

Restaurants

Ouverts avec restrictions jusqu’à 19 heures

Les restaurants, qui bénéficiaient d’une autorisation d’ouverture jusqu’à 21 heures 30, ont fait les frais de l’avancement du couvre-feu à 19 heures. Depuis le 11 janvier 2021, il n’est plus possible de dîner au restaurant. Seules solutions : acheter un repas à emporter avant 19 heures ou se faire livrer avant 21 heures. Le midi, l’accès aux restaurants est limité aux personnes justifiant d’une résidence ou d’un travail en principauté. Ces établissements doivent par ailleurs respecter une distance d’au moins 1,5 mètre entre les tables, pas plus de six convives par table et réservation obligatoire. Enfin, toute ambiance musicale et service de boisson sans restauration sont interdits.

Salles de jeux et de spectacle

Ouverts avec restrictions jusqu’à 19 heures

Comme les restaurants, les salles de jeux et de spectacle doivent s’adapter au couvre-feu qui a été ramené de 20 heures à 19 heures depuis le 11 janvier 2021. Face à la flambée de l’épidémie de Covid-19 à Monaco, il n’est plus question de profiter de dérogations qui leur permettaient de rester ouverts jusqu’à 21h30. Les structures culturelles ont donc dû revoir leur programmation. Désormais, les spectacles – quand ils ne sont pas annulés ou reportés – ont lieu en journée, plutôt qu’en soirée.   

Commerces

Ouverts dans le respect des règles sanitaires

Les commerces sont autorisés à ouvrir dans le respect strict des règles sanitaires (distanciation, port du masque…). La jauge de fréquentation est désormais limitée à une personne pour 6 mètres carrés contre 4 mètres carrés auparavant. Le gouvernement recommande enfin de se limiter à deux personnes par caddie dans les supermarchés et d’avancer les horaires d’ouverture des magasins le matin. 

Bars et discothèques

Fermés jusqu’à nouvel ordre

Les bars et discothèques ne sont toujours pas autorisés à rouvrir. Seuls les bars d’hôtel peuvent rester ouverts jusqu’à 22 heures pour la clientèle hébergée sur place. Pour les bars et boîtes de nuit, aucune date de réouverture n’a été évoquée par le gouvernement. Les établissements fermés pourront continuer à bénéficier des aides de l’État (CTTR, Care…).

Salles de sport

Fermées jusqu’à nouvel ordre

Après une réouverture éphémère pendant les fêtes de fin d’année, les salles de sport, tout comme les piscines, sont à nouveau fermées à Monaco depuis le 6 janvier 2021. La situation sanitaire s’étant fortement dégradée en principauté, le gouvernement a décidé de refermer jusqu’à nouvel ordre ces établissements jugés à risque. En attendant leur réouverture, les professionnels du secteur pourront bénéficier des aides de l’État (CTTR, Care…). La pratique sportive en milieu fermé, en incluant le sport scolaire, est également interdite. Les coaches sportifs peuvent en revanche dispenser des cours privés limités à une personne (en intérieur et en extérieur). Pour les rencontres professionnelles, le huis clos est maintenu jusqu’à nouvel ordre.

Port du masque 

Obligatoire jusqu’à nouvel ordre

Le port du masque reste obligatoire dans l’espace public de la principauté et dans un certain nombre d’espaces privés (parkings, ascenseurs, parties communes…), sauf pour les enfants de moins de 5 ans et les personnes pratiquant un sport en extérieur.

Rassemblements privés

Déconseillés jusqu’à nouvel ordre

L’État n’a légalement pas la possibilité d’interdire les rassemblements dans un domicile privé. Le couvre-feu entre 19 heures et 6 heures du matin, imposé jusqu’au 19 février minimum, limite de fait les rassemblements privés. Le ministre d’État, Pierre Dartout, en a appelé une nouvelle fois à la responsabilité de chacun et au respect des gestes barrières dans la sphère privée.

Rassemblements sur la voie publique

Limités jusqu’à nouvel ordre

Un certain nombre d’abus ayant été constatés (attroupements sur les trottoirs, sur les escaliers…), les rassemblements sur l’espace public sont désormais limités à six personnes, au lieu de dix auparavant, sauf pour les familles nombreuses. 

Télétravail

Obligatoire, au minimum jusqu’au 19 février

Pour limiter la circulation et l’afflux de personnes à Monaco, le gouvernement a décidé de rendre obligatoire le télétravail dans le secteur privé et public, dès qu’il est praticable. Toute mission professionnelle qui n’impose pas, pour sa bonne réalisation, une présence physique sur le lieu de travail doit désormais être effectuée en télétravail. « Nous avons le sentiment que ce dispositif a été perdu de vue, les habitudes antérieures pour l’employeur d’avoir ses collaborateurs à proximité et pour les salariés de venir au travail pour avoir une socialisation ont été reprises. Ça se comprend mais les circonstances particulières font qu’il faut absolument revenir au télétravail », a justifié le conseiller-ministre aux affaires sociales et à la santé, Didier Gamerdinger. Des contrôles, sur saisine du salarié, devraient être réalisés par l’inspection du travail.

Trajets domicile-travail

Avec attestation pour les travailleurs venant de France et d’Italie

Le couvre-feu étant fixé à 18 heures dans les Alpes-Maritimes, les salariés de la principauté venant de France et d’Italie doivent être en possession d’une attestation de leur employeur s’ils rentrent chez eux après cet horaire.

Vaccination

Non obligatoire

La vaccination contre le Covid-19 a débuté le 31 décembre 2020 en principauté. Après une première phase réservée aux résidents seniors de plus de 75 ans vivant en institution ou en ville et aux personnels de santé exposés, c’est désormais au tour des personnes âgées de 65 à 74 ans de pouvoir se faire vacciner. Sont aussi concernées les personnes de moins de 65 ans présentant des facteurs de risques particuliers. Les candidats au vaccin ont été invités par courrier à contacter le call center au 92 05 55 00 (ouvert 7 jours sur 7) pour se faire connaître. Désormais, c’est au Grimaldi Forum et non plus à l’espace Léo Ferré que s’effectue la vaccination. Celle-ci se fait sur la base du volontariat et est intégralement prise en charge. 

Visites à l’hôpital

Limitées jusqu’à nouvel ordre

Les visites sont toujours suspendues jusqu’à nouvel ordre au centre hospitalier princesse Grace (CHPG), sauf exception (lire Monaco Hebdo n°1183). Elles sont en revanche autorisées, et encadrées, selon des normes strictes, dans la filière gérontologique, à raison de trois par semaine. 

Chômage temporaire total renforcé

Pris en charge au moins jusqu’au 31 mars 2021

Le chômage temporaire total renforcé (CTTR) a été prolongé jusqu’au 31 mars 2021. Il est pris en charge à 100% pour les professions et entreprises dont l’activité est restreinte ou interdite par l’État, comme les discothèques, les bars, les salles de sport… Par ailleurs, la Commission d’Accompagnement de la Relance Économique (CARE) est toujours activée pour les entreprises qui en font la demande.

Déplacements à l’étranger

Autorisés sous conditions

Pour ralentir la propagation du Covid-19, l’Union européenne a décidé, jeudi 21 janvier, de durcir les mesures aux frontières et a appelé à éviter les voyages non essentiels (tourisme, loisirs). Ainsi, la nouvelle réglementation française limite les déplacements autour de Monaco à 30 km, sauf motif impérieux et PCR négatif (lire Monaco Hebdo n°1183). Cette obligation ne concerne toutefois pas les travailleurs transfrontaliers et les transporteurs routiers. Ailleurs, les voyageurs en provenance de certains pays ou régions peuvent être soumis à l’obligation de subir un test avant leur départ et/ou de se mettre en quarantaine à leur arrivée. C’est le cas par exemple pour les habitants de la principauté qui souhaiteraient se rendre en Suisse. Quelle que soit la destination, il est donc vivement recommandé aux voyageurs de se renseigner avant leur départ. De son côté, la principauté réclame désormais un test PCR négatif de moins de 72 heures à tout ressortissant étranger entrant sur son territoire. Cette nouvelle règle ne s’applique pas aux Français, ni aux scolaires, travailleurs et étudiants. L’exception française peut être perçue comme une main tendue en vue des négociations sur la règle des 30 kilomètres que les autorités monégasques espèrent voir assouplie.

Stations de ski Fermées.

Probablement jusqu’en mars

Les stations de sport d’hiver françaises n’ouvriront pas en février. Le gouvernement français a en effet décidé de maintenir les remontées mécaniques fermées en raison de la situation épidémique. Pour l’instant, aucune date de réouverture n’a été fixée par les autorités, qui rappellent toutefois qu’il est possible de se rendre dans les stations pour profiter de la montagne et des commerces (hors bars et restaurants). En Italie, le comité scientifique a donné, jeudi 4 février, son feu vert pour que les stations de ski situées en zone jaune puissent rouvrir à compter du 15 février. Les remontées mécaniques resteront en revanche fermées dans les zones classées en orange et rouge.

Dépistage

Renforcé

La principauté continue de mener une politique de dépistage massif. Durant la semaine du 25 au 31 janvier 2021, 3 500 tests PCR et environ 1 500 tests antigéniques ont été réalisés, soit au total près de 5 000 tests. « Monaco a l’un des niveaux de testing les plus élevés d’Europe », s’est félicité Didier Gamerdinger. Et les dernières mesures annoncées devraient encore faire grimper ce taux puisque le gouvernement a décidé d’assouplir l’accès aux tests. Désormais, plus besoin d’ordonnance pour faire un test PCR, il suffit de prendre rendez-vous via le call center dédié à la Covid-19 au 92.05.55.00. L’acte est entièrement gratuit. Autre nouveauté, la principauté va désormais analyser tous les tests PCR positifs des résidents pour y chercher la présence de variants.

Contrôles 

Pour veiller au bon respect des mesures sanitaires, la sûreté publique et les services de l’État effectuent régulièrement des contrôles. Ils seront renforcés a annoncé vendredi le gouvernement, qui se réserve par ailleurs le droit de durcir les sanctions. Notamment en ce qui concerne le non-respect du port du masque. 

Publié le

Monaco Hebdo