samedi 15 août 2020
Accueil Politique Covid-19 : à Monaco, le contexte sanitaire est jugé « satisfaisant »

Covid-19 : à Monaco, le contexte sanitaire est jugé « satisfaisant »

Publié le

Treizième réunion pour le comité mixte de suivi Covid-19 qui a réunit le gouvernement et le Conseil national le 15 juillet 2020. Le contexte sanitaire a été jugé « satisfaisant », même si quelques cas positifs au Covid-19 ont tout de même été constatés ces derniers jours. « Jusqu’à présent, l’essentiel des dernières contaminations a été contracté à l’extérieur de la principauté. La circulation du virus reste donc sous contrôle à Monaco, affirme le gouvernement dans un communiqué de presse daté du 16 juillet 2020. Il est à noter que depuis plusieurs semaines maintenant, il n’y a plus de patient hospitalisé en lien avec le Covid-19 au centre hospitalier princesse Grace (CHPG) et, ce soir [le 16 juillet 2020 — N.D.L.R.], le centre de suivi à domicile est en charge de six patients peu symptomatiques. » La campagne de dépistage a permis de tester 38 209 personnes, grâce à quatre sessions de rattrapage. A partir de maintenant, les tests vont se poursuivre grâce à l’appui des médecins de ville, des pharmaciens et des professionnels de santé. Concernant les personnes qui arrivent à Monaco en dehors du territoire de Schengen ou de « zones à risque », un protocole va être proposé dans le courant de la semaine du 27 juillet 2020 à un groupe d’experts « santé/sciences », indique le gouvernement. Objectif : définir les « démarches et les conditions des tests qui seront systématiquement demandés et réalisés aux voyageurs provenant de ces zones lors de leur arrivée à Monaco ». Les élus du Conseil national ont attiré l’attention du gouvernement sur l’absence de port de masques qu’ils ont pu constater notamment dans les parkings, et plus précisément dans le parking des Pêcheurs qui donne accès à Monaco-ville. Le gouvernement a rapporté que dans les restaurants et les bars avec une animation musicale « la situation est jugée globalement satisfaisante. Ce qui n’empêchera pas la poursuite [des contrôles -NDLR] et le prononcé de sanctions si nécessaire et si les mises en garde effectuées ne sont pas prises en compte. » En ce qui concerne le volet de la relance économique, le conseiller-ministre pour les affaires sociales et la santé, Didier Gamerdinger, recevra les salariés concernés par le plan de licenciement lancé par Monacair (lire notre dossier publié dans Monaco Hebdo n° 1160). Un bilan sur le lancement du dispositif de prise en charge partielle des charges sociales sera dressé « dans quelques semaines » et il sera alors décidé si ce dispositif doit être modifié ou non. Toujours au rayon « relance économique », une première réunion de la Commission d’Accompagnement pour la Relance économique (Care) s’est déroulée le 15 juillet 2020. Dix dossiers ont été traités et plusieurs autres réunions sont d’ores et déjà programmées dans les semaines à venir. D’un commun accord, gouvernement et Conseil national ont estimé qu’il faudrait accentuer les efforts de communication autour du dispositif d’aide au maintien à l’emploi et à la relance économique. Pour finir, crise sanitaire oblige, le test de gratuité des bus qui devait débuter en septembre 2020 a été repoussé à 2021. Quant à la prochaine réunion du comité mixte de suivi Covid-19, elle se déroulera le 28 juillet 2020.

Publié le

Les plus lus

Bachir Néhar : « Je me suis engagé avec Vadim Vasilyev »

0
Figure emblématique et intendant de l’ASM depuis 2004, Bachir Néhar a décidé de quitter son club de cœur après 16 ans de bons et loyaux services.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!