lundi 20 septembre 2021
AccueilEconomieStéphane Valeri,dans les pas de Valls

Stéphane Valeri,
dans les pas de Valls

Publié le

Invité du dernier petit-déjeuner de la Jeune chambre économique de Monaco, Stéphane Valeri a ouvert son discours avec un pied de nez au premier ministre français. Après avoir entonné un « J’aime l’entreprise » à l’instar de Manuel Valls face au Medef, le conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et à la Santé a en effet tout de suite interrogé son auditoire : « Suffit-il de prononcer par deux fois cette phrase pour convaincre un parterre d’entrepreneurs lorsqu’on est un responsable politique ? » Pour illustrer cet amour pour l’entreprise (le sien et celui du gouvernement), le conseiller de gouvernement s’est attardé sur le cas des jeunes de la principauté, qui ont parfois des difficultés à dénicher un premier emploi. Mettant ainsi en avant les aides mises en place par l’Etat. « Nous avons mis en place ou renforcé un suivi personnel et individuel de chaque jeune à la recherche d’un emploi. Je dis bien de chaque jeune, qu’il soit diplômé ou non. » La commission d’insertion des diplômés a signé un contrat de partenariat avec « plus d’une centaine d’entreprises, parmi les plus importantes du pays », a-t-il annoncé. Stéphane Valeri en a profité pour mettre en lumière les aides financières du gouvernement destinées aux entreprises embauchant de jeunes Monégasques. Les employeurs ont ainsi la possibilité de se faire rembourser une partie des charges patronales, sous certaines conditions. R.C.

Publié le

Monaco Hebdo