lundi 17 mai 2021
Accueil Economie Moneyval : point d’étape des travaux sur l’évaluation nationale des risques

Moneyval : point d’étape des travaux sur l’évaluation nationale des risques

Publié le

Un point d’étape a été réalisé le 15 avril 2021 au Grimaldi Forum sur les travaux liés à l’évaluation nationale des risques. Organisé par Michel Hunault, directeur du Service d’information et de contrôle sur les circuits financiers (Siccfin), ce rendez-vous a réuni le conseiller-ministre pour les finances et l’économie, Jean Castellini, et le président du Conseil national, Stéphane Valeri, mais aussi des représentants des principales entreprises du secteurs public et privé. « Cette manifestation témoigne de la mobilisation de l’ensemble des acteurs de l’économie monégasque pour répondre aux exigences des standards internationaux (Recommandations du Groupe d’action financière (Gafi), directives de l’Union européenne (UE), etc.) en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et la corruption », estime le gouvernement dans un communiqué de presse publié le 19 avril 2021. « Les recommandations du Gafi de 2012 obligent les pays à identifier, évaluer et comprendre les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme (LBC/FT), auxquels ils font face et à adapter leurs systèmes en conséquence », précise ce même communiqué. Avant d’ajouter : « Lorsque les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme sont correctement compris, les autorités nationales peuvent alors appliquer les mesures LBC/ FT en fonction de ces risques. » Ces travaux donneront lieu à des guides pratiques « très attendus par les professionnels » ainsi qu’à « l’élaboration d’une stratégie nationale LCB/ FT-C ».

Publié le

Les plus lus

Honda Civic Type R limited Edition, le péché d’orgueil

La Civic Type R est devenue un emblème, un étendard, une démonstration de force face à la concurrence. C’est dans cet esprit qu’est née la version limitée de la Civic type R.
Monaco Hebdo