mardi 28 septembre 2021
AccueilEconomieMonaco cible le Japon

Monaco cible le Japon

Publié le

Seminaire CDE Monaco Japon
© CDE

Une vingtaine d’entrepreneurs monégasques sont allés à la rencontre d’hommes d’affaires japonais le 10 septembre dernier au Grimaldi Forum, lors d’un séminaire économique organisé par la chambre de développement économique (CDE) et le cabinet de conseil Shibuya international. Des tables rondes, des conférences et des rencontres « business to business » qui ont permis à certains entrepreneurs de nouer des contacts professionnels. C’est le cas de Pierre-François Lepage à la tête de la société Synerglobe capital qui exerce notamment dans le domaine de l’imagerie médicale. « Nous regardons actuellement le marché japonais pour vendre certains de nos appareils. Dans la liste des participants, il y avait deux sociétés japonaises impliquées dans le domaine pharmaceutique qui se sont intéressées à nos produits. »
Une rencontre qui a également porté ses fruits pour la gérante de la société Beach&Cashmere et présidente de la chambre monégasque de la mode, Federica Nardoni Spinetta, qui cherche également un distributeur au Japon. « Nous sommes déjà présents en Italie, aux Etats-Unis et en Russie. Mais le Japon est une cible qui nous intéresse. D’autant que c’est une porte d’entrée pour entrer en Chine. Ce séminaire a été l’occasion de présenter nos produits ».
Pour le conseiller pour les relations extérieures, Franck Biancheri, le Japon reste « un partenaire économique incontournable. Nous avons déjà des échanges commerciaux dans le domaine du shipping, de l’équipement automobile ou encore des produits manufacturés. En 2008, le Japon était d’ailleurs le 17ème pays vers lequel Monaco exporte et le 11ème pays en matière d’importation. En 2009, le volume de ces échanges commerciaux a évolué positivement pour le Japon qui est passé en 15ème position pour Monaco en import. Le Japon a disparu en revanche du top 20 des exportations depuis la principauté. » Les liens entre les deux pays se tissent également grâce aux déplacements du prince. Après un premier voyage en 2007, Albert II se rendra à nouveau au Japon fin octobre notamment à Nagoya et à Tokyo.

Publié le

Monaco Hebdo