lundi 27 septembre 2021
AccueilEconomieJeux en ligne : BetClic et Everest Poker sont prêts

Jeux en ligne : BetClic et Everest Poker sont prêts

Publié le

Everest-Poker
© Photo DR.

Les deux sites de jeux en ligne BetClic et Everest Poker, qui appartiennent au holding Mangas Gaming dirigé par la société des bains de mers (SBM) et par le businessman Stéphane Courbit, ont annoncé le 21 mai avoir déposé leurs demandes d’agréments auprès de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). Car, pour profiter de l’ouverture de ce marché français qui devrait officiellement avoir lieu à l’occasion de la Coupe du monde de foot en Afrique du Sud (du 11 juin au juillet), il faut obtenir un agrément. Ce qui explique le rôle central de l’Arjel, présidée par l’ancien directeur de cabinet de Jean-François Lamour au ministère des sports (2002-2006), Jean-François Vilotte. A noter que l’Arjel, dont le rôle sera de contrôler les jeux et les opérateurs installés dans le marché français, fonctionnera avec 45 salariés, un budget annuel de 10 millions d’euros et sera structuré en 4 départements : information, contentieux, agréments et juridique. Concrètement, le collège de l’Arjel, composé de 7 membres élus pour 6 ans, décidera de l’obtention d’un agrément, tout en exerçant un contrôle sur le marché. Avec la possibilité de saisir la commission des sanctions, en cas de problème. Une commission des sanctions totalement indépendante du collège qui fonctionnera avec 6 magistrats élus pour 5 ans : 2 membres de la Cour des comptes, 2 du Conseil d’Etat et 2 de la Cour de cassation. En tout cas, Vilotte espère pouvoir délivrer les premiers agréments début juin. Alors que, dès la fin du mois, l’Arjel publiera un listing des catégories d’événements sportifs sur lesquels les paris en ligne seront autorisés.

Publié le

Monaco Hebdo