jeudi 15 avril 2021
Accueil Economie Impôts : Guibal en messager politique

Impôts : Guibal en messager politique

Publié le

Jean-Claude Guibal maire de Menton
Jean-Claude Guibal, le député-maire UMP de Menton, s'est engagé à faire avancer le dossier. © Photo DR

Le député-maire UMP de Menton rencontrera prochainement François Baroin pour soutenir les Français de Monaco.

Faire avancer par voie politique l’épineux dossier de l’exonération fiscale des Français de Monaco… Jean-Claude Guibal s’y est engagé lors d’une réunion d’information le 11 juin dernier au théâtre des Variétés, où plus d’une centaine de personnes s’étaient réunies. Le député-maire de Menton a tenu à se montrer comme le messager politique de la cause fiscale des Français. « Au-delà des voies judiciaires et de la nécessité d’en arriver à la saisine du Conseil d’Etat, il y a aussi la voie politique auprès du ministre du budget François Baroin qui peut accélérer le processus. J’ai donc demandé à le rencontrer », a expliqué le député UMP et maire de Menton. Bref, prêcher la bonne parole dans les hautes sphères de l’Etat et réactiver la problématique. Car les démarches politiques entreprises jusqu’à aujourd’hui sont restées lettre morte. Limitées à des « contacts verbaux », rappelle Jean-Claude Guibal et à « deux courriers adressés à l’actuel et ancien ministre du budget, restés sans réponse ». Courriers d’ailleurs co-écrits avec Christophe-André Frassa, sénateur représentant les Français de l’étranger, demandant clairement « une solution politique » à ce bourbier juridique et fiscal. Pendant ce temps, les Français de Monaco continuent de s’organiser et de constituer les dossiers pour mener une offensive devant le tribunal administratif de Nice. Quand d’autres ont sollicité l’aide du ministre d’Etat via une lettre, dans laquelle ils demandent à Michel Roger de faire « avancer la question de la transmission du certificat de domicile ». Un courrier qui déplore en conclusion une « communauté française qui ne cesse de diminuer. De 15 317 immatriculés en 1985, elle est passée à 8 848 en 2008, soit une décroissance de 42 % en un quart de siècle. »

Publié le

Les plus lus

Dacia Spring L’électrique abordable

Dacia inaugure la première voiture électrique de la marque en lançant sur le marché la citadine Spring.
Monaco Hebdo