mardi 25 janvier 2022
AccueilEconomieCoronavirus : les commerçants appellent « au secours »

Coronavirus : les commerçants
appellent « au secours »

Publié le

«Nous sommes en guerre pour la survie de l’économie monégasque ! ». C’est le cri lancé par le président de l’Union des commerçants et artisans de Monaco (Ucam), Nicolas Matile-Narmino, la présidente de l’association des industries hôtelières monégasques, Alberte Escande, par le président du groupement des commerçants du centre commercial de Fontvieille, Philippe Clerissi, et par le président de l’association des commerçants du Métropole, Dominique Gastaldi. Dans un communiqué diffusé le 17 mars 2020, ils estiment que l’impact du coronavirus ne pourra pas être absorbé « avec les seules mesures annoncées à ce jour et autre report de TVA ou de charges sociales, qu’on va régler le problème ». Ces responsables d’associations estiment qu’il faut « comme les autres grands pays, Allemagne, France, Etats-Unis, donner des signes très forts de soutien à l’économie de notre pays. Comme la dit M. Macron président de la République française, on est en guerre, et Monaco ne sera pas épargné. Tout doit être fait pour sauver les commerçants et entreprises monégasques ». Rappelant que « derrière nos entreprises il y a des salariés, des familles » et craignant « au vu du marasme économique qui nous fait face » qu’un « tsunami de faillites se profile dans notre pays », l’ensemble de ces présidents d’associations de commerçants lance un appel officiel aux autorités afin « d’échanger immédiatement avec les responsables des commerçants et entreprises monégasques, pour comprendre ce qu’il se trame et annoncer des actions à la hauteur des enjeux ».

Publié le

Monaco Hebdo