lundi 27 septembre 2021
AccueilEconomieAssurance-vie : la digitalisation du secteur se poursuit

Assurance-vie : la digitalisation du secteur se poursuit

Publié le

La digitalisation du secteur de l’assurance-vie patrimoniale se poursuit, et les différents acteurs concernés cherchent à s’imposer sur ce marché qui semble promis à un bel avenir. Monaco n’échappe pas à ce mouvement. Pure-player luxembourgeois, Wealins est une compagnie d’assurance vie luxembourgeoise autorisée à exercer en Principauté depuis décembre 2019. Comme d’autres professionnels du secteur, Wealins constate depuis 2020 que sa clientèle est de plus en plus demandeuse d’une offre numérique dématérialisée, afin de pouvoir notamment gagner en flexibilité. Du coup, fin 2020, Wealins a bouclé sa migration vers une plateforme intégrée, ce qui permet d’échanger des données plus rapidement. En février 2021, cet assureur a aussi lancé sa nouvelle plateforme e-Wealins pour ses partenaires, en améliorant son offre de services, grâce à de nouvelles fonctionnalités. Enfin, Wealins a débuté la digitalisation de ses contrats d’assurance, notamment en France et ce devrait être aussi le cas prochainement pour les autres marchés. Wealins est une entité du groupe Foyer qui se présente comme « leader de l’assurance à Luxembourg depuis 1922 et premier groupe à capital privé luxembourgeois ». Avec 13,5 milliards d’euros d’actifs sous administration au 31 décembre 2020, Wealins se classe au sein du Top 5 des compagnies actives en assurance-vie en unités de compte depuis le Luxembourg. À Monaco, Wealins cible notamment, mais pas seulement, les sportifs de haut niveau qui résident en principauté, en mettant en avant les avantages que présente un contrat d’assurance vie luxembourgeois. Parmi ces avantages, la portabilité du contrat, qui permet d’accompagner le souscripteur selon les évolutions de sa situation familiale et professionnelle dans différents pays. Il faut savoir qu’un client qui dispose d’un patrimoine situé au-delà de 10 millions d’euros « habitera dans sa vie dans trois juridictions différentes » assure-t-on chez Wealins.

Publié le

Monaco Hebdo