jeudi 9 juillet 2020
Accueil Economie 5G : en France, les enchères seront lancées fin septembre

5G : en France, les enchères seront lancées fin septembre

Publié le

Même si SFR et Bouygues n’y étaient pas favorables, l’attribution des fréquences pour la 5G aura lieu fin septembre 2020. L’annonce a été faite le 12 juin 2020 par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep). Ces enchères auraient dû avoir lieu le 21 avril 2020, mais la crise du Covid-19 a contraint l’Arcep à repousser cet événement. Dans une interview publiée par Le Figaro, le patron du groupe de BTP Bouygues, Martin Bouygues, avait proposé de décaler ces enchères à fin 2020 ou même à janvier 2021 : « La 5G n’est pas une urgence pour la France : repoussons l’attribution des fréquences », estimait-il dans cet entretien. Un point de vue qu’a rapidement rallié SFR qui estime que la première génération de 5G qui pourrait être lancée fin 2020, ne sera pas suffisamment novatrice pour susciter une immédiate adhésion. Les réelles nouveautés et applications industrielles pourraient ne voir le jour qu’en 2022 ou 2023 estiment certains experts. Quant à Orange et Free, ils militaient pour une attribution rapide des fréquences 5G. De son côté, la secrétaire d’État auprès du ministre français de l’économie et des finances, Agnès Pannier-Runacher, a jugé que septembre 2020 était un « objectif raisonnable ». Ces enchères devraient permettre de générer au minimum 2,17 milliards d’euros pour l’Etat français. De son côté, Monaco a lancé la 5G en juillet 2019 en grande pompe, devenant ainsi le premier pays au monde entièrement couvert par cette technologie. « Monaco peut aujourd’hui revendiquer être la première nation à avoir une couverture 5G sur l’ensemble de son territoire. Cela nous place sur la scène internationale comme un pays à la pointe de la technologie. Néanmoins, il va s’écouler des années avant que le grand public ne perçoive véritablement les avantages concrets de cette technologie », avait alors expliqué à Monaco Hebdo en juillet 2019 le président de la commission pour le développement du numérique, Franck Julien.

Publié le

Les plus lus

Un élève du collège Charles III testé positif au Covid-19

0
Ce jeudi matin, le gouvernement princier a annoncé qu’un élève du collège Charles III avait été testé positif au Covid-19.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!