lundi 17 mai 2021
Accueil Dossier Attribution de marchés publics « Un cahier des charges avait été établi courant...

Attribution de marchés publics « Un cahier des charges avait été établi courant 2018 »

Publié le

Suite à la décision du tribunal suprême, le gouvernement monégasque réagit, tout en expliquant ce qu’il met en place pour favoriser les entreprises de la principauté dans l’attribution de marchés publics.

Quelle est la réaction du gouvernement suite à la décision du tribunal suprême dans l’affaire qui vous oppose à JC Decaux ?

Le tribunal suprême n’a nullement imposé à l’administration de reprendre la procédure d’attribution du contrat qui avait été initiée, ni de lancer un nouvel appel d’offre. Il a simplement demandé de mieux motiver son refus d’attribuer le contrat à la société qui n’a pas été retenue. Ce qui a été fait.

« Le tribunal suprême a simplement demandé de mieux motiver son refus d’attribuer le contrat à la société qui n’a pas été retenue. Ce qui a été fait »

Pourquoi ne pas avoir tout simplement lancé un appel d’offres pour ce marché public ?

Il convient de rappeler qu’un cahier des charges avait été établi courant 2018. Les deux offres reçues, qui présentaient des caractéristiques différentes, ont été analysées. Celle qui présentait la meilleure équation qualité-prix, tout en répondant aux attentes exprimées dans la consultation, a été retenue.

Comment favoriser davantage les entreprises monégasques dans l’attribution des marchés publics ?

C’est ce à quoi s’attache le gouvernement. Au-delà des marchés de travaux publics qui sont régis par le vade-mecum qui privilégie les entreprises monégasques, il l’a encore démontré récemment au travers du plan de relance en soutenant la consommation locale et les petites entreprises pour la rénovation et l’amélioration de la performance énergétique. Autre exemple : dans le plan de relance, les investissements pour le numérique via le fonds bleu concernent à 100 % des entreprises monégasques, et les prestataires numériques choisis sont à 85 % monégasques.

Pour lire la suite de notre dossier sur les marchés publics à Monaco, cliquez ici.

Publié le

Les plus lus

e-Prix de Monaco 2021 : Antonio Felix da Costa s’impose

La victoire assurée par le Portugais Antonio Félix da Costa (DS Techeetah), le 8 mai 2021 lors du e-Prix de Monaco 2021, a démontré une fois de plus que la Formule E était largement capable d’assurer le spectacle

Le festival des jardins décalé

Monaco Hebdo