dimanche 23 janvier 2022
AccueilCultureSupporter les jeunes, les femmes et les vieux

Supporter les jeunes, les femmes et les vieux

Publié le

Kinshasa Symphony
Cette semaine, qui veut échapper à la première des Guerre des boutons annoncées se réfugiera au Zaïre, où nous transporte le documentaire Kinshasa Symphony. © Photo DR

On ne s’agacera plus des bandes de jeunes, de femmes ou de seniors qui chahutent dans les salles de cinéma. Ces trois catégories de population permettent l’excellente santé du cinéma français. Au premier semestre 2011, on a dénombré 38 millions de spectateurs en salles. 93,8 % des 15-19 ans sont allés au moins une fois au cinéma entre janvier et fin juin derniers. Plus des deux tiers des femmes et plus de la moitié des seniors les ont imités. Rachid Taha ne fait partie d’aucune des trois catégories et c’est tant mieux. Le musicien a composé la musique du film Beurs sur la ville, comédie de Djamel Bensalah – auteur de Neuilly-ta-mère, grand succès de 2009. Le film arrivera dans les salles le 12 octobre mais Monsieur Taha a déjà son opinion. Invité à la projection réservée à la presse début septembre, le musicien a fait part de ses réserves et crié « Remboursez?! » devant les journalistes, ce qui a rendu nerveuse toute l’équipe du film. A Hollywood, Tom Hooper, réalisateur l’an passé du Discours d’un roi, va adapter Les Misérables. Pas le chef-d’œuvre de Victor Hugo, a-t-il expliqué. Non. Juste la comédie musicale qui en est issue, et qui triomphe depuis quelques années à Broadway. Chacun ses références?!
Et cette semaine, qui veut échapper à la première des Guerre des boutons annoncées se réfugiera au Zaïre, où nous transporte le documentaire Kinshasa Symphony, consacré au seul orchestre symphonique d’Afrique centrale.

Publié le

Monaco Hebdo