lundi 17 mai 2021
Accueil Culture Spectacle Et si on dansait ?

Et si on dansait ?

Publié le

La compagnie toulonnaise Kerman envahit l’espace de la Villa Arson, habituellement prévu pour des expositions. Les expositions de cet été étant terminées, le champ est libre pour un spectacle dont la chorégraphie est en relation avec les stigmates laissés par les différents accrochages. En effet, le chorégraphe-danseur Sébastien Ly, accompagné de quatre danseurs Thomas Demay, Léa Lansade, Lisa Robert et Cécile Robin Prévallée, a voulu redonner vie au travail effectué durant les mois de juillet et août. Les œuvres, décrochées depuis peu, ont forcément laissé des traces selon lui, qu’elles soient visibles sur les murs de cette institution dédiée à l’art contemporain ou bien encore présentes en chacun de nous, visiteur d’un jour ou artistes, concepteurs de ces expositions. Au-delà de l’absence est une création où le spectateur peut, le temps de cette danse, participer à l’aventure en emboitant le pas des danseurs au rythme qui lui convient.

À Nice (Alpes-Maritimes), villa Arson, 20 avenue Stephen Liégeard. Dimanche 18 septembre 2016 de 15h à 18h. Entrée libre. Renseignements : +33 4 92 07 73 73. . villa-arson.org.

Publié le

Les plus lus

Marchands de biens et désaffectations : « C’est la défense de l’intérêt...

L’encadrement de la profession de marchand de biens et la problématique de la désaffectation d’un bien dépendant du domaine public : ce sont les deux propositions de loi que le Conseil national a voté dans la soirée du 10 mai 2021.

The Gentlemen, à voir le 17 mai

Monaco Hebdo