mercredi 27 janvier 2021
Accueil Culture Quand Mickey bande

Quand Mickey bande

Publié le

Dîner à La Fidélité, paradis des trentenaires m’as-tu-vu, bien dans leur porte-monnaie. Costume-cravate et robes en lamé côtoient sweat-shirts et blousons de jean dans une joyeuse ambiance. On s’interpelle, on quitte la table pour un oui pour un non – comme mes voisins, couple charmant, qui s’absente un bon quart d’heure ; y a-t-il une chambre à l’étage ? André, ex d’Emma de Caunes, qui est aussi l’un des patrons de l’Hôtel Amour, du Baron, de Régine, etc. a voulu installer son antre dans un quartier populaire, à deux pas de la gare de l’Est. Charmant André. De plaisir populaire alentour, ne restent que quelques prostituées chinoises au bout de la rue. Sinon, tout le quartier appartient depuis longtemps aux bobos delanoïstes. Mais, sait-on jamais, le populo pourrait revenir ! Alors, on calfeutre porte d’entrée et vitrine d’un épais rideau. Seul le néon rose et vert tendre joue la proximité prolétarienne. Sur la carte : salade de poulpe à la coriandre, correcte, ainsi que le bar dans sa croûte – comprenez dans une brick, à la maghrébine, gracieuse arnaque ! Comptez, le soir, 40 euros avec dessert et un verre de vin, sauf si vous prenez une salade d’endives, noix et roquefort à 12 euros. Les vins ? Bio ou naturels, ce qui n’est pas la même chose, sauf pour la serveuse. Le service ? Sympathique mais lambin. Nous avons attendu cinq bonnes minutes avant d’être placés, pendant lesquelles Monsieur André s’est mis à regarder mes chaussures – tennis Monoprix à 24,90 euros la paire – sans que je sache si sa fixette jalousait mes petons ou me rangeait parmi les bouseux. Cela ne facilite pas la digestion ! N’oubliez pas de descendre au fumoir, une cave confortable qui nous renvoie ses bouffées de clopes pendant qu’on mange : une statue de Mickey en érection vous y attend.

Publié le

Les plus lus

Maurice Agnelet affaire Agnès Leroux

Affaire Agnès Le Roux : Maurice Agnelet est mort

L’Agence France Presse (AFP) a révélé la mort de Maurice Agnelet, 82 ans, condamné pour l’assassinat d’Agnès Le Roux.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!