jeudi 16 septembre 2021
AccueilCultureLa damnation de Faust rejouée en principauté

La damnation de Faust rejouée en principauté

Publié le

Afin de commémorer le 150ème anniversaire de la mort d’Hector Berlioz (1803-1869), l’opéra de Monte-Carlo programme deux représentations de La damnation de Faust. « L’opéra monégasque a souhaité rendre hommage au célèbre compositeur français en offrant au public ce chef-d’œuvre pour solistes, chœurs et orchestre, inspiré du premier Faust de l’écrivain Johann Wolfgang von Goethe », précise l’OMC. Un opéra rejoué en principauté pour la première fois depuis 1972. A la baguette, Kazuki Yamada dirigera les chœurs de l’opéra monégasque et de l’opéra de Nice, ainsi que l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Mais aussi et surtout les quatre interprètes que sont : Sophie Koch pour le rôle de Marguerite, Jean-François Borras dans celui de Faust, Erwin Schrott pour Méphistophélès et Frédéric Caton pour Brander.

A l’Auditorium Rainier-III, le dimanche 15 décembre à 15h et le mardi 17 décembre à 20h. Informations & réservations : + 377 98 06 28 28/.

Publié le

Monaco Hebdo