mardi 22 septembre 2020
Accueil Culture #opmcathome, ça continue

#opmcathome, ça continue

Publié le

L’orchestre philharmonique de Monte-Carlo (OPMC) continue de distraire en musique sur leur site grâce à la série #opmcathome, lancée dès le début du confinement. Certains musiciens de l’OPMC se sont associés pour s’accorder sur La muerte del angel du compositeur et bandonéoniste argentin Astor Piazzolla (1921-1992). Le relais est pris par Thierry Amadi qui interprète à la contrebasse une version singulière de l’ouverture de Guillaume Tell du compositeur italien Gioachino Rossini (1792-1868). Au contrebasson, Frédéric Chasline présente les Concerts studies de Ludwig Milde (1849-1913). En duo, Federico Andres Hood (alto) et Thierry Bautz (violon) s’exercent sur le Duo des lunettes de Ludwig van Beethoven (1770-1827). La violoniste Camille Ameriguian-Musco et son fils Aram ajustent leurs archets sur le Prélude, op.39 de Reinhold Moritsevitch Glière (1874-1956). Le trompettiste Gérald Rolland revient sur la chanson mythique New York New York. L’Intermezzo de Zoltán Kodály (1882-1967) est mis à l’honneur par le Trio Golberg. Quant au violoniste Nicolas Slusznis, il accomplit Tango, étude n° 4 d’Astor Piazzolla (1921-1992).

Sur Internet. Accès libre. Renseignements : opmc.mc.

Publié le

Les plus lus

Maladie d’Alzheimer : « A partir de 45 ans, il faut faire...

0
le directeur général de la Fondation Alzheimer, Philippe Amouyel, évoque les principaux enjeux et les espoirs face à ce fléau.

Skoda Superb Hybride et rechargeable

Humains, réveillez-vous !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!