lundi 28 septembre 2020
Accueil Culture Le théâtre du fort Antoine, lieu culturel de l’été

Le théâtre du fort Antoine, lieu culturel de l’été

Publié le

Pour la cinquantième édition, le théâtre du fort Antoine accueillera pendant tout l’été 2020 les institutions culturelles de la principauté. Avec, au mois d’août, l’habituelle Saison du théâtre, pour un retour bienvenu des manifestations culturelles à Monaco, malgré les mesures sanitaires.

Comme chaque année, le festival de théâtre du fort Antoine se tiendra cet été. Cette année est particulière à plusieurs titres. Tout d’abord, car c’est la 50ème édition de ce festival, créé par Antoine Battaïni, directeur des affaires culturelles de 1966 à 1992. Mais aussi, car le festival du fort Antoine signe le retour des manifestations culturelles en principauté après une mise à l’arrêt pendant trois mois. Cette année, les représentations théâtrales du festival ont été décalées en août et début septembre. Pour le mois de juillet, jusqu’à début août (voir programme ci-après), ce sont les institutions culturelles de la principauté qui investissent les lieux. Françoise Gamerdinger, directrice du théâtre princesse Grace (TPG) et des affaires culturelles de Monaco détaille la réalisation de la programmation estivale. « La situation sanitaire s’améliorant, j’ai vu que j’avais tout le mois de juillet le fort Antoine de libre. Un lieu de plein air, donc je me suis dit : « Si on demandait à toutes les grandes entités culturelles de la principauté de faire une soirée pour renouer avec leur public ». Le public pourrait avoir une programmation bien étalée sur tout l’été, puisque tout a été annulé. Ça serait les seuls évènements culturels de l’été. Tout le monde a répondu présent. » En juillet, place aux « Invités du fort », avec une ou plusieurs soirées chacun : l’opéra de Monte-Carlo, l’orchestre philharmonique de Monte-Carlo (OPMC), l’institut audiovisuel de Monaco, la fondation prince Pierre, le printemps des arts de Monte-Carlo et le théâtre princesse Grace (TPG) qui parvient à déplacer Emportée par mon élan de Florence Muller, initialement prévue en fin de saison au TPG. « Chaque entité a fait une programmation nouvelle », pour l’occasion, précise Françoise Gamerdinger.

En août, place au théâtre

Puis du 18 août au 4 septembre 2020, cinq pièces et un concert sont programmés pour le festival du fort Antoine en bonne et due forme. Le protocole sanitaire demeure : un siège sur deux (les coussins étant nettoyés après chaque soirée), port du masque obligatoire pour le public, distance de 1,50 mètre dans la queue, marquée sur la moquette rouge achetée pour l’occasion. Concernant les comédiens, les loges ont été réaménagées pour respecter les mesures sanitaires. Quant à la scène, le premier rang sera supprimé. Les comédiens seront ensuite libres de jouer normalement sur scène. Tous les spectacles de l’été sont gratuits. Seule contrainte : la réservation est obligatoire, permettant ainsi la traçabilité du public en cas de contamination. Chacun et chacune doit venir chercher sa place directement au TPG entre le lundi et le vendredi de 12 heures à 18 heures. Avec la jauge réduite, 180 places sont disponibles. En cas de pluie, les spectacles seront déplacés au TPG. Enfin, l’annonce du programme de la saison 2020-2021 du TPG se fera le 8 septembre, avec 30 spectacles prévus. Les premiers seront en jauge réduite, en espérant que d’ici décembre, la situation sanitaire se détende, pour que les salles se remplissent à nouveau. Un choix qui privilégie l’accès à la culture, même très contraint par les prérequis hygiénistes. « Ou on s’adapte ou on n’existe plus. […] En ce qui me concerne, je préfère aller au spectacle avec un masque que de ne pas aller au spectacle du tout », choisit la directrice des affaires culturelles et du TPG. En attendant, une partie de la culture reprend à Monaco, tout l’été au fort Antoine.

Le programme des Invités du fort pour juillet et août 2020

• Mercredi 8 juillet à 21h30 – Les rencontres philosophiques de Monaco, Désirs de philosophie présenté par Raphael Zagury-Orly et Joseph Cohen.

• Vendredi 10 juillet à 21h30 – L’opéra de Monte-Carlo, présente Le Soleil de Naples.

• Mercredi 15 juillet à 21h30 – La Fondation prince Pierre de Monaco, Lettres de confinement – Soirée de lectures.

• Vendredi 17 juillet à 21h30 – L’institut audiovisuel de Monaco La Prisonnière du désert, film de John Ford, 1956.

• Mardi 21 juillet à 21h30 – Le théâtre princesse Grace, Emportée par mon élan – Conception et interprétation : Florence Muller Mise en scène : Florence Muller et Julie-Anne Roth.

• Vendredi 24 juillet à 21h30 – Le Printemps des Arts de Monte-Carlo, par Adélaïde Ferrière, percussions et Jean-Etienne Sotty, accordéon. Œuvres de Xenakis, Donatoni, Alvarez, Gubaidulina, Kagel, Campo.

• Mardi 28 juillet à 21h30 – L’orchestre philharmonique de Monte-Carlo, Hymne à la Nuit par la section des cuivres de l’OPMC. Musiques de Rameau, Byrd, Bach, Rossini, Bizet, Fauré, Piazzola, Rota.

• Vendredi 31 juillet à 21h30 – L’institut audiovisuel de Monaco, Le Havre, film de Aki Kaurismäki, 2011.

• Mardi 4 août à 21h30 – L’orchestre philharmonique de Monte-Carlo, Sérénade au Clair de lune par la section des bois de l’OPMC, sous la direction de Kazuki Yamada. Musiques de Mozart, Debussy, Gounod.

• Vendredi 7 août à 21h30 – L’orchestre philharmonique de Monte-Carlo, Nuit de Réjouissance par la section des bois et des cuivres de l’OPMC. Musiques de Lully, de Lalande, Bach, Haendel, Beethoven, Bizet, Poulenc, Kurt Weill, Sondheim, Michel Legrand.

Le programme de la Saison théâtre pour août et septembre 2020

• Mardi 18 août, 21h30 – Théâtre du fort Antoine, Les femmes de Barbe bleue, mise en scène de Lisa Guez, compagnie « Juste avant la Compagnie ».

• Vendredi 21 août, 19h00 – Place du Marché, La cuisine des auteurs, avec Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, compagnie « Avec Coeur et Panache ».

• Mardi 25 août, 21h30 – Théâtre du fort Antoine, Saint-Felix – Enquête sur un Hameau français, écrit et mis en scène par Elise Chatauret, compagnie « Babel ».

• Vendredi 28 août, 21h30 – Théâtre du fort Antoine, Maitres anciens – Comédie, d’après Thomas Bernhard, de et avec Nicolas Bouchaud, mise en scène Éric Didry, collaboration Véronique Timsit.

• Mardi 1er septembre, 21h30 – Théâtre du fort Antoine, Anne Paceo, Concert Bright Shadows

• Vendredi 4 septembre, 21h30 – Théâtre du fort Antoine, Conseil de classe, de et avec Geoffrey Rouge-Carrassat, compagnie « La gueule ouverte ».

Publié le

Les plus lus

Héli Air Monaco précise

0
Suite à la réaction de la direction de Monacair publiée dans Monaco Hebdo n° 1164, Héli Air Monaco a décidé d’apporter à son tour quelques précisions.

Volvo, 6,3 % des ventes en France

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!