vendredi 6 août 2021
Accueil Culture Le jazz est là

Le jazz est là

Publié le

portrait de Diana Krall
© Photo D.R.

Quelques-unes des plus grandes pointures du jazz se produiront jusqu’au 24 novembre à la salle Garnier à l’occasion de la 7ème édition du Monte-Carlo jazz festival, orchestré par le directeur artistique de la Société des bains de mer (SBM) Jean-René Palacio. Le vendredi 23 novembre, le public pourra découvrir une authentique jazzwoman tout droit venue du Canada : la chanteuse Diana Krall. Celle qui officiera derrière son piano fera résonner les morceaux de son dernier album fraîchement arrivé dans les bacs : Glad rag doll. Sur scène, elle sera accompagnée par le duo de guitaristes Aram Bajakian et Stuart Duncan, mais aussi par Dennis Crouch à la basse, Patrick Warren aux claviers et Jay Bellerose à la batterie. Le 24 novembre, le festival se clôturera en beauté avec deux grands jazzmen internationaux. D’abord le trompettiste d’origine libanaise Ibrahim Maalouf qui viendra présenter son dernier opus très réussi Diagnostic avant de laisser la place à un habitué du Monte-Carlo jazz festival : le bassiste de jazz fusion Marcus Miller qui, lui, viendra faire résonner son groove avec quelques titres de son dernier album Renaissance.

Tarifs : de 90 à 110 euros pour Diana Krall. De 55 à 60 euros pour les autres concerts. Réservations : 98 06 36 36, de 10h à 19h. .

Publié le

Les plus lus

Saint-Saëns et Bizet, selon Alexandre Kantorow

Le jeune pianiste français Alexandre Kantorow sera dans la cour d’honneur du palais princier pour interpréter deux œuvres de Camille Saint-Saëns.
Monaco Hebdo