jeudi 15 avril 2021
Accueil Culture Exposition Quatre lieux, quatre ambiances à la Villa Arson

Quatre lieux, quatre ambiances à la Villa Arson

Publié le

La villa Arson, école nationale supérieure d’art et centre national d’art contemporain niçois, présente une quadruple exposition en ses lieux jusqu’au 20 septembre prochain. La galerie carrée reçoit l’artiste indien Shailesh BR. L’objectif de son travail, qu’il nomme Le Dernier Brahmane, est d’essayer d’expliquer, en s’appuyant sur des coutumes et connaissances anciennes, le système des castes de son pays natal. Des objets et leurs rituels sont installés selon le plan d’une maison brahmane traditionnelle. La galerie du patio ouvre ses portes à Sol Calero, une Vénézuélienne qui vient nous parler de son héritage sud-américain à travers ses peintures de fruits et végétaux exotiques et ses sculptures. Son projet s’intitule Ils ont insisté pour couvrir les fissures, mais les murs transpiraient toujours. Quant à Zora Mann, elle installe ses œuvres dans la galerie des cyprès. Waganga, titre de son exposition, signifie « guérisseurs d’âme » en Swahili et dévoile également les coutumes du pays d’Afrique de l’est dont ses parents son originaires. Enfin, le passage des fougères présente Entropie d’un territoire, une action menée par Kristof Everart reposant sur l’étude artistique de différents courants d’énergies liés à la situation géographique d’un lieu, en tenant compte de l’influence humaine.

À Nice (Alpes-Maritimes), Villa Arson, 20 avenue Stephen Liégeard. Jusqu’au dimanche 20 septembre 2020. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 14h à 18h en juin et jusqu’à 19h en juillet/août. Entrée libre. Renseignements : +33 4 92 07 73 73. Port du masque.

Publié le

Les plus lus

AstraZeneca : un lien entre le vaccin et des cas «...

Le 7 avril 2021, l’Agence européenne des médicaments a indiqué que dans certains cas, « très rares », le vaccin AstraZeneca peut provoquer des caillots sanguins
Monaco Hebdo