lundi 20 septembre 2021
AccueilCultureExpositionMiró s’expose au Nouveau Musée National de Monaco

Miró s’expose au Nouveau
Musée National de Monaco

Publié le

Considéré comme l’un des principaux représentants du mouvement surréaliste, le peintre espagnol Joan Miró (1893-1983) est à l’honneur au Nouveau musée national de Monaco (NMNM). Forte de 64 œuvres dont une cinquantaine de toiles et trois sculptures, l’exposition baptisée Miró, La Peinture au défi couvre toute la carrière de l’artiste catalan. Les œuvres exposées ont été soigneusement sélectionnées par l’Estate Joan Miró et la galerie Gmurzynska, en collaboration avec la Successió Miró et la Fundación Mapfre. Sans oublier son petit-fils Joan Punyet, présent à Monaco, jeudi 24 septembre, car il a offert une toile de son grand-père mise aux enchères pour le Monte-Carlo Gala for Planetary Health organisée par la fondation Albert II de Monaco. Le visiteur pourra notamment découvrir Le Cheval de cirque, considéré comme l’une des plus remarquables réussites de Miró. L’exposition met aussi en lumière la création du ballet Jeux d’enfants, dont l’artiste conçut décors et costumes en 1932 pour la compagnie des Ballets russes de Monte-Carlo. D’autres œuvres « radicales » et « moins connues » des années 60-70 témoignent également de « l’inlassable persistance de l’artiste à renouveler les moyens de sa pratique picturale », détaille le NMNM. « C’est en 1928 que mon grand-père a entamé un assassinat de la peinture. Au-delà de la peinture figurative, il souhaitait une plongée dans l’action, une peinture plus spirituelle. C’est l’époque d’un Miró plus libre et expérimental », explique son petit-fils. Révolutionnaire, anticonformiste, et précurseure, la peinture de Miró ne laisse en tout cas pas indifférent. Elle est à découvrir jusqu’au 25 octobre 2020 au Nouveau musée national de Monaco.

Publié le

Monaco Hebdo