vendredi 14 août 2020
Accueil Culture Calcagno mise sur l'art contemporain

Calcagno mise sur l’art contemporain

Publié le

Damien Hirst
© Photo D.R.

Robert Calcagno, le directeur du musée océanographique de Monaco, prend goût à l’art contemporain. Il faut dire que pour une première expérience, l’exposition de Damien Hirst qui a débuté le 2?avril dernier, est un coup de maître. Plus de 200?000 visiteurs se sont pressés dans l’enceinte du musée pour découvrir les œuvres de ce Britannique friand de science et de provocation. L’affluence enregistrée dépasse de 28?% celles des dernières années. Allier la science et l’art selon la volonté du créateur du musée, le Prince navigateur Albert Ier, est donc une bonne affaire pour l’institution?: les amateurs d’art, anonymes ou célèbres comme Bono, le chanteur de U2, (re) découvrent un musée?; les visiteurs traditionnels observent des œuvres contemporaines qui s’intègrent parfaitement au site. Bref, le musée océanographique retrouve une nouvelle jeunesse.
Cette réussite ouvre donc la voie à d’autres expositions contemporaines, en collaboration avec le Nouveau musée national de Monaco (NMNM). Ce qui fait dire à Marie-Claude Beaud, directrice du NMNM?: «?Et nous, nous allons devenir un musée de sciences?!?» Ou plus sérieusement?: «?On se concerte ensemble. On peut s’entendre pour faire des projets cohérents.?»
La suite de ce partenariat se réalisera d’ailleurs au mois de novembre avec une exposition de 18 mois sur le thème de la biodiversité et la présence d’un artiste chinois, Huang Yong Ping, qui travaille actuellement dans son pays sur une œuvre en papier représentant un poulpe de 25 mètres d’envergure.
Et l’année prochaine, ce sera au tour de l’artiste contemporain Mark Dion d’exposer au musée océanographique et à la villa Paloma. Ce dernier a demandé à voir la collection de bocaux du musée scientifique et va certainement créer des œuvres à partir de ces observations, façon «?cabinet de curiosités?». Mais Marie-Claude Beaud, consultante artistique du musée océanographique dont le rôle est de proposer des artistes et d’accompagner la réalisation de ces expos, va plus loin?: «?Pourquoi ne faire que de l’art contemporain?? Pourquoi ne pas s’étendre à autre chose???» A suivre.

Publié le

Les plus lus

Bachir Néhar : « Je me suis engagé avec Vadim Vasilyev »

0
Figure emblématique et intendant de l’ASM depuis 2004, Bachir Néhar a décidé de quitter son club de cœur après 16 ans de bons et loyaux services.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!