samedi 15 août 2020
Accueil Auto Mercedes GLB La famille c’est chic

Mercedes GLB
La famille c’est chic

Publié le

Un tout nouveau SUV arrive chez Mercedes avec un style attractif et un prix presque compétitif pour du premium. Il pourrait bien prendre des parts de marché à des SUV généralistes, voire à des monospaces. L’entrée de gamme, la GLB 220 d 150 chevaux Progressive Line, s’affiche 46 250 euros. Le test de Monaco Hebdo, c’est par ici.

Depuis déjà quelques temps, Mercedes est revenu en France à la tête du segment des voitures hauts de gamme, dépassant même les volumes de vente des deux principaux concurrents BMW et Audi. Large gamme, design très réussi, clientèle rajeunie, réseau compétent, et toujours l’excellente réputation de fiabilité, Mercedes est la marque désirable du moment. Avec le nouveau GLB, ce sont désormais six SUV qui composent la gamme Mercedes.

SUV et presque monospace

Ce nouveau GLB, long de 4,63 mètres, dispose de 7 places et c’est tout son intérêt entre un GLA bien compact (concurrent des BMW X1 et Audi Q3) et un GLC moins habitable mais aux prestations plus hauts de gamme, concurrent des BMW X3 et Audi Q5. Le nouveau GLB, lui, est plus concurrent des Volkswagen Tiguan Allspace ou Peugeot 5008. Non pas que les places arrière soient gigantesques, elles sont même étriquées lorsqu’on est adulte, mais l’opportunité de loger deux passagers supplémentaires est un argument fort pour une clientèle familiale attirée par un design valorisant. Car le GLB a plusieurs facettes : capable de conquérir les ex-clients de monospaces Renault Espace et Volkswagen Touran par son blason prestigieux et son look moderne, il est aussi en mesure d’attirer les habitués du premium grâce à ses 7 places, et son style compact, racé et massif bien différent des GLA et GLC. Mais ce qui fait la force du GLB, c’est aussi sa modularité. La banquette est fractionnable 60/40, et surtout coulissante sur 14 centimètres. En revanche, si l’habitacle est volumineux, le coffre est un peu juste, il fait moins bien que ses concurrents à sept places, avec 500 litres en configuration cinq places et 130 litres en sept places. Les Peugeot 5008 et Land Rover Discovery font mieux, avec plus de 700 litres en cinq places.

© Photo Mercedes

Ambiance Mercedes

A l’intérieur, la présentation est soignée. La dalle panoramique surplombe la planche de bord, comme sur les autres Mercedes. On retrouve les aérateurs style aviation caractéristiques, ainsi que des placages en aluminium disposés sur les poignées de portes et la console centrale, ce qui donne de l’élégance au GLB. Sans être aussi chic que le plus onéreux GLC, le GLB ne souffre d’aucune remarque à ce niveau. Notons aussi quelques détails pratiques bienvenus, comme les porte-gobelets, des prises usb et le système isofix pour la troisième rangée de sièges. Mercedes a fait le choix de proposer une gamme restreinte, autrement dit seulement deux moteurs essence et deux blocs diesel. Le 1.3 litre de 163 chevaux (GLB 200) et le 2 litres 224 chevaux (GLB 250 à transmission 4 matic) se partagent la catégorie essence. Côté diesel, ce sont deux 2 litres 150 chevaux (200 d) et 190 chevaux (220 d 4matic). Toutes les motorisations sont à boîte automatique, et la dénomination 4 matic correspond à la transmission intégrale, comprenez comme quattro chez Audi ou Xdrive chez BMW. Au volant, le GLB 250 de 224 chevaux ne pâtit pas de son poids de 1 670 kilos. Les performances sont au rendez-vous. Le duo moteur boite automatique à 8 rapports fonctionne bien. Le comportement est très agréable, même à une allure soutenue. En configuration urbaine, le GLB sort son épingle du jeu grâce une conduite fluide. Une version AMG essence de 306 chevaux complètera bientôt la gamme.

© Photo Mercedes

Equipement bien fourni en série

Le choix des finitions est très lisible : une finition Progressive Line (46 250 euros en GLB 200 d) déjà bien fournie (7 places, multimédia MBUX, double écran, projecteurs LED, caméra de recul), et une finition AMG Line au look plus agressif (pour 1 200 euros de plus, comparable aux S line de chez Audi). Viennent s’y ajouter des Packs : Pack Premium pour 1 700 euros (sièges chauffants, Keyless go, etc.), Pack Premium Plus pour 3 700 euros (pack Premium, toit ouvrant, sièges à mémoire). Ne vous en privez pas, ils ajoutent beaucoup d’agrément au GLB. Novateur dans la gamme Mercedes comme dans la catégorie, le GLB nous a vraiment séduits. Malgré un prix un peu élitiste, il est bien armé, et nul doute qu’il trouvera facilement son public chez les familles aisées.

Note Globale : 3,5/5

Les Plus

Design valorisant

Présentation soignée

Comportement confortable

Modularité intéressante

Les Moins

Coffre un peu juste en 7 places

Tarifs premium

Publié le

Les plus lus

Bachir Néhar : « Je me suis engagé avec Vadim Vasilyev »

0
Figure emblématique et intendant de l’ASM depuis 2004, Bachir Néhar a décidé de quitter son club de cœur après 16 ans de bons et loyaux services.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!