jeudi 16 septembre 2021
AccueilAutoPanamera La Porsche des superlatifs

Panamera
La Porsche des superlatifs

Publié le

La Panamera s’est forgée une place de choix parmi les grandes berlines de luxe. La nouvelle génération démontre une fois encore le savoir-faire de Porsche.

Toujours performante, toujours luxueuse, elle se décline également en trois versions hybrides rechargeables, à partir de 115 276 euros.

Le nom Panamera évoque avec nostalgie la mythique course Panamericana qui se déroulait au Mexique dans les années 1950. Les engagés parcouraient 3 000 kilomètres de pistes et de routes difficiles, éprouvant les machines et les pilotes. Comme toujours chez les marques de renom, le lien avec la course automobile n’est jamais bien loin… Après le 4×4 Cayenne en 2003, Porsche a poursuivi l’élargissement de sa gamme en lançant la première Panamera en 2009. Elle a su rapidement conquérir les acheteurs, qu’ils soient des clients Porsche ayant besoin d’une sportive plus habitable, ou au contraire clients des autres berlines de luxe, Audi, BMW, Mercedes, voire Maserati ou Jaguar. Comme toujours, les ingénieurs de Porsche avaient bien travaillé, et le succès fut immédiat sur tous les continents.

© Photo Porsche

Trois carrosseries

La deuxième génération de Panamera est sortie en 2016, d’abord en berline (longueur 5,05 mètres), puis en berline allongée Executive (5,20 mètres, oups…), et l’année suivante en Sporturismo, une version encore plus élégante aux allures de break. La gamme vient d’être remaniée. La modification la plus visible est à l’arrière avec le nouveau bandeau lumineux très réussi et typique des dernières productions Porsche. Le hayon a aussi été retouché et son système d’ouverture se veut désormais plus pratique et plus silencieux. Mais l’intérieur a également été retouché, avec un système multimédia encore amélioré et… un volant inspiré de la toute dernière 911 !

© Photo Porsche

Trois motorisations rechargeables

La première Panamera rechargeable est apparue en 2016 et a rapidement représenté la majorité des ventes en Europe, grâce à son agrément et, avouons-le, grâce à la fiscalité très favorable aux modèles électrifiés. La gamme s’élargit encore : ce sont maintenant trois hybrides rechargeables dénommées « E-Hybrid » qui sont proposées. La 4 E-hybrid a un moteur thermique de 2,9 litres de cylindrée et développe au cumul 462 chevaux, la 4S monte à 560 chevaux et la Turbo S accueille un moteur thermique de 4 litres de cylindrée, pour une puissance combinée de 700 chevaux. Celle-ci, forte d’un couple gigantesque de 870 Nm, est d’ailleurs la plus puissante de toutes les Panamera. Pour toutes ces versions E-Hybrid, l’autonomie en tout électrique, est augmentée de 30 % par rapport au millésime précédent grâce à une nouvelle batterie haute tension de près de 18 kWh, contre 14 auparavant. L’autonomie théorique atteint 62 kilomètres, ce qui correspond à près de 50 kilomètres en conduite normale. Quelle que soit la motorisation, le comportement souverain et l’agrément de conduite sont de haute volée, tout comme le confort des passagers. L’homologation selon le nouveau cycle européen, favorable aux modèles électrifiés, donne des valeurs CO2 comprises entre 49 et 62 grammes. Autant dire qu’en France, vous ne payez pas de malus et que vous auriez presque eu droit à un bonus de 2 000 euros si le législateur n’avait pas limité cette prime aux seules voitures dont le prix est en-dessous des modèles français les plus onéreux. Bruxelles appréciera… La faible consommation, surtout en ville, vous fera certainement accepter un prix conséquent d’au moins 115 000 euros, et qui culmine à 193 000 euros sur la Turbo 4S E-Hybrid. Ces performantes versions rechargeables devraient représenter chez nous plus de 80 % des ventes de Panamera. Mais si vous pouvez vous passer des dernières avancées technologiques et du nouveau bandeau lumineux à l’arrière, sachez que pour moins de 60 000 euros, vous pouvez trouver une belle Panamera d’occasion, de moins de 4 ans et 70 000 kilomètres.

Note Globale : 3/5

les Plus

  • Plus désirable encore
  • Hybridation performante
  • Agrément de conduite  
  • Confort des passagers

Les Moins

  • Dimensions imposantes
  • Tarifs élitistes

Publié le

Monaco Hebdo