jeudi 16 septembre 2021
AccueilAutoHonda Civic Type R limited Edition, le péché d’orgueil

Honda Civic Type R limited Edition, le péché d’orgueil

Publié le

La Civic Type R est devenue un emblème, un étendard, une démonstration de force face à la concurrence. C’est dans cet esprit qu’est née la version limitée de la Civic type R.

Radicale, performante, la bombe nippone n’a pas encore dévoilé son tarif. Néanmoins son prix de base est de 44 920 euros.

Elle en a fait du chemin, elle en a parcouru des kilomètres depuis son apparition, en 1972. A cette époque, le constructeur automobile Honda a besoin de créer un véhicule qui puisse s’exporter. L’auto doit répondre à plusieurs critères précis. La voiture doit être économe, pratique et fonctionnelle. Il faut croire que ce cahier des charges a porté chance à Honda car très rapidement les cadences de production ont augmenté. Plus d’un million d’exemplaires de la citadine ont été produits entre 1972 et 1979. Elle avait des atouts indéniables par rapport à la concurrence, puisqu’elle disposait d’un autoradio, du dégivrage arrière, de la climatisation et de la peinture métallisée. La deuxième génération ne subit que très peu d’évolutions mais garde ses équipements de série. Les principales évolutions apparaissent avec la troisième génération qui privilégie l’habitabilité au niveau des places avant. Le design a également subi quelques modifications avec un capot plongeant à l’avant et la famille Civic s’agrandit avec l’arrivée de deux nouvelles carrosseries : le Shuttle qui préfigure les  SUV modernes et la petite bombinette, la CRX, un coupé sportif qui développe 101 chevaux.

© Honda

Une méchante Civic

La majorité des Civic produites sont dociles mais, derrière ce sigle, se cache une version beaucoup plus méchante qui tient la dragée haute à sa rivale, la Mégane RS. Cette dernière a d’ailleurs humilié la japonaise sur le circuit du Nûrburgring. Dans sa version Trophy-R, la française a remis les pendules à l’heure en parcourant le circuit en 7’40’’100 minutes, autrement dit trois secondes de moins que la nippone. Honda détenait, jusqu’ici, le titre de la voiture la plus rapide sur le circuit allemand. Humilié, vexé, meurtri, Honda décide de répliquer et propose une Civic type R plus radicale en version limitée,  afin de redresser la tête et de laver cet affront français. Cependant, pas d’emballement, car la puissance ne bouge pas d’un cheval, le moteur fait toujours 320 chevaux délivrés par un bloc moteur thermique de turbo de 2 litres. Cette version très limitée se contente, si l’on peut s’exprimer ainsi, de recalibrer la direction, d’un réglage spécifique des amortisseurs et de pneus plus efficaces. Les 600 exemplaires prévus dans le monde, dont une centaine pour le marché français, sont sans concession. Il ne faudra pas chercher le confort dans cette auto, qui a décidé de faire la chasse au surplus pondéral. A l’inverse, on admirera la nouvelle couleur Sunlight Yellow, spécifique à la Type R. Côté look, l’auto ne fait pas dans la demi-mesure. La prise d’air sur le capot peint en noir brillant, et sa face avant, montrent le côté très sportif de la « bête ». 

© Honda

Le confort sacrifié

Dans l’habitacle, inutile de chercher du regard le bouton de climatisation, ou encore celui de la radio. Exit ces attributs de voiture de tourisme. Les passagers arrière ne devront pas compter sur le chauffage, les conduits qui amènent l’air chaud ont été purement et simplement supprimés pour alléger au maximum la voiture. Les roues BBS de 20 pouces, légères, la suppression de l’essuie-glace arrière ainsi que l’allègement des matériaux d’insonorisation parachèvent cette chasse aux kilos. Mais attention, ce sacrifice de près de 47 kilos a été réalisé pour la bonne cause : celle de la performance. Honda prévoit d’amener la Type R Limited sur le circuit pour retrouver le chemin de la gloire. Derrière le volant, on s’aperçoit très vite que cette automobile a été taillée pour le circuit. Elle s’agrippe à la route, grâce à un châssis presque parfait. Pour montrer toute son efficacité, Honda a été en piste avec le championnat WTCR – Coupe du monde FIA des voitures de tourisme (FIA World Touring Car Cup), en choisissant la nouvelle Civic Type R Limited Edition comme voiture de sécurité officielle pour la saison 2020. Pour parfaire ce tableau idyllique, il ne reste plus qu’à cette série limitée à battre sa concurrente, la Mégane RS Trophy, pour que cette Civic ne soit pas seulement un péché d’orgueil. 

Note globale 4/5

Les plus

  • Châssis ultra performant
  • Dynamisme d’une auto de course

Les moins

  • Confort sacrifié
  • Peu d’exemplaires pour la France 
  • Prix non communiqué (au 11 mai 2021)

Publié le

Monaco Hebdo