lundi 6 décembre 2021
AccueilAutoCupra Formentor Le nouveau-né

Cupra Formentor Le nouveau-né

Publié le

Il est attirant, il est séduisant. C’est ce qu’on dit d’un nouveau-né, et le Formentor n’échappe aux compliments.

Avec 310 chevaux sous le capot, ce SUV “made in Cupra” veut d’emblée s’affirmer sur le marché, accompagné d’un tarif bien étudié, qui débute à 44 670 euros. Mais tout reste à prouver, désormais.

Cupra lance sur le marché son premier modèle 100 % Cupra. Séparée de Seat, la marque premium et sportive du constructeur ibérique suit une mode qui souhaite mettre en avant les modèles haut gamme et sportifs des marques génériques. Volkswagen, à qui appartient Seat, a mis en place plusieurs catégories pour satisfaire une clientèle éclectique , ainsi Volkswagen, marque générique, côtoie Audi marque premium et désormais c’est au tour de Cupra de rejoindre le cercle restreint des marques premium. Depuis sa création en 2018, Cupra n’était qu’une version rebadgée de certains modèles Seat. Désormais, et pour affirmer son identité toute récente sur le marché automobile, Cupra lance un modèle SUV fort de 310 chevaux sous le capot en quatre roues motrices. Un tout nouveau venu sur le marché qui, bien entendu, pioche dans la banque commune du groupe teuton. Mais attention, Cupra va bénéficier de ses propres points de vente, au moins 80 dans un premier temps en France, en principauté dont la majorité sera partagée avec les concessions Seat.

© Photo Cupra

Un design soigné et musclé

Le Formentor se démarque par ses lignes énergiques et musclées qui lui donnent une allure dynamique et sportive. Le long capot et un toit plus bas que sur certains SUV apportent une touche supplémentaire de sportivité. Mais c’est surtout sous le capot que les choses sérieuses se voient. Le véhicule est doté d’un bloc 2.0 TSI de 310 chevaux qui passent aux quatre roues et bien épaulés par une boîte DSG7. En France, pour ne pas être assommé par le malus qui grimpe jusqu’à 10 488 euros, Cupra mettra sur le marché des motorisations plus dociles comme les 1,5 et 2 litres de 150 chevaux. Deux versions hybrides rechargeables verront le jour en 2021 qui satisferont une clientèle différente. A l’intérieur, la surprise n’est pas réellement au rendez-vous puisque le Formentor reprend l’habitacle de la Leon. Cependant, plusieurs éléments apportent une touche « made in Cupra » comme le gainage similicuir sur le dessus de la planche de bord ou encore les surpiqûres sur le volant. L’assemblage est de qualité et la planche de bord est surmontée par une dalle numérique de 12 pouces. Elle est facile d’utilisation et gère de nombreux paramètres dans un univers que le conducteur aura aménagé à sa guise. Malgré un toit relativement bas, l’espace aux places arrière est très correct. Pour accueillir les bagages de la famille, le coffre dispose d’un volume de 420 litres, c’est correct.

© Photo Cupra

Dynamique et rassurant

Derrière le volant, bien calé dans les sièges baquets, les sensations sont rassurantes. Le Formentor dispose de la plateforme de la nouvelle Leon. Appartenir à un grand groupe automobile comme Volkswagen permet de mettre au point une auto rapidement performante. Le Formentor est vivace dès le démarrage. Les courbes s’enchaînent facilement et l’auto prend très peu de roulis. Sur les routes glissantes, le Formentor est très rassurant. Les quatre roues motrices et le freinage efficace et énergique permettent à l’auto de mettre en exergue ses capacités routières, même dans des conditions difficiles. Vous avez la possibilité de choisir votre mode de conduite et sélectionner, parmi les cinq modes disponibles, le mode Confort pour une balade tout en douceur en famille ou à l’inverse en mode Sport avec une suspension affermie, des relances plus dynamiques et une direction plus ferme. Dans son sillage, les BMW X2 et les Audi Q3 Sportback sont là pour rappeler au Formentor qu’il n’est pas tout seul sur le marché. Son atout, c’est son tarif qui lui permet de ne pas être comparé à ses cousins teutons. Si les chevaux et la puissance sont les points forts de ce nouveau-né, accompagné d’une ligne sportive alléchante, la version 310 chevaux ne sera très certainement pas la plus vendue en France. Il faudra attendre les versions hybrides rechargeables pour déclencher le gros des ventes et séduire une clientèle jeune et dynamique.

Note Globale : 3,5/5

Les Plus

  • Une ligne sportive
  • Des performances élitistes 
  • Un tarif alléchant

Les Moins

  • Des plastiques durs dans l’habitacle
  • Une direction pas assez dynamique

Publié le

Monaco Hebdo