mardi 30 novembre 2021
AccueilAutoAUDI S8 Discrète mais diabolique

AUDI S8 Discrète mais diabolique

Publié le

Luxe, confort et dynamisme sont les premiers mots qui décrivent l’Audi S8.

Tout est démesuré dans cette limousine, à commencer par la taille, les performances et, bien sûr, son tarif à partir de 155 000 euros. Monaco Hebdo a pu la tester pour vous.

Vous aimez les grandes voitures ? Cette S8 de 5,17 mètres de long (comme l’A8 et 13 centimètres de moins que la A8 Longue) et 1,94 mètre de large pose les bases d’une auto qui en impose. Le monogramme « S8 » sur la calandre, une lame et des ouïes chromées à l’avant, les jantes de 20 pouces (21 en option) et les rétroviseurs couleur aluminium forcent le respect. On remarque à l’arrière un diffuseur d’air et 4 sorties d’échappement. La S8 est dotée de doubles barrettes en aluminium qui viennent traverser la large calandre. Les écopes d’entrée d’air supplémentaires signent définitivement le côté sport de l’auto. Nous sommes bien en face d’une limousine aux prestations de véritable sportive. Cette 4ème génération de S8 embarque sous le capot le V8 4.0 litres TFSI bi-turbo qui équipe les RS 6 Avant et RS 7. Par ailleurs, elle se distingue de l’A8 par ses grandes roues qui laissent apparaître les immenses disques de 16,5 pouces et les mâchoires carbone-céramique, siglées Audi Sport. Lorsqu’on ouvre le capot, le V8 de 571 chevaux bi-turbo impressionne. On referme vite le capot pour mettre le contact et connaître la mélodie que vont produire les 571 chevaux délivrés de leur bride. C’est jubilatoire, on se surprend facilement à enfoncer la pédale de droite plus que de raison… Le 0 à 100 km/h est abattu en 3,8 secondes. Comme pour toutes les Audi sportives, la transmission quattro est en série : les quatre roues motrices accrochent le bitume pour une efficacité optimum. La boite Tiptronic à 8 rapports remplit son rôle à merveille et enchaîne les vitesses sans sourciller.

© Photo Audi

Une suspension intelligente

La nouvelle S8 présente de nombreuses technologies innovantes. Parmi elles, la suspension active et prédictive. Chacune des quatre roues dispose d’une suspension pneumatique indépendante. Aussi, à l’approche d’un dos-d’âne ou d’un nid de poule, ce système intervient-il afin d’optimiser le confort et de corriger l’assiette. Ce tour de force est possible grâce à l’aide des caméras : l’Audi S8 scanne la route et corrige l’assiette pour la maintenir quelle que soit la vitesse via sa camera frontale. Grâce à cette technologie, la S8 peut se pencher dans le sens du virage pour un meilleur maintien. Cette suspension très perfectionnée contribue largement à l’efficacité et aux performances de l’Audi S8. A l’intérieur, vous vous retrouvez dans un véritable salon, luxueusement aménagé. La qualité de finition Audi est ici subjuguée dans cette limousine de prestige. Les sièges en cuir sont bien sûr chauffants, massants et ventilés, pour un confort optimal. Le tout est souligné par quelques spécificités propres à la S8, subtilement apposées au niveau des aérateurs, du levier de vitesse, des contreportes et du tunnel central, avec par exemple des plaquages en carbone symbolisant l’aspect « sportif » de l‘auto. Sans oublier le logo S8 sur le volant : vous n’êtes pas dans une A8 normale.

© Photo Audi

Stylée et high-tech

La tablette amovible intégrée à l’accoudoir central sert à gérer les rideaux latéraux et arrière, la sono, ou même l’éclairage d’ambiance, voire la lumière du plafonnier à technologie Matrix LED permettant de gérer la taille et la direction du faisceau lumineux. La S8 dispose du « virtual cockpit », un écran numérique de 12 pouces avec de multiples fonctionnalités. Dont l’une d’elles qui permet à la limousine de se lever de 5 centimètres lorsque l’on ouvre la portière, pour faciliter l’accès des passagers. Vous êtes dans un autre monde. Si son grand gabarit n’est surtout pas un atout sur les petites routes sinueuses, sa puissance, ses quatre roues motrices et sa suspension high-tech vous convaincront facilement : la voiture reste agile et maniable sur les parcours difficiles. En se calant en mode Dynamic, les suspensions s’affermissent pour plus de précision et d’efficacité. La S8 enroule les virages avec une facilité déconcertante. C’est une sportive très rapide quelles que soient les circonstances, mais qui sait également se comporter comme une voiture tout à fait calme et civilisée en conduite modérée. La nouvelle Audi S8 devrait se situer entre 155 000 et 200 000 euros. Un prix conséquent, justifié par le déploiement de technologies, de luxe et de performances époustouflantes.

Publié le

Monaco Hebdo