jeudi 9 décembre 2021
AccueilAutoAiways U5, Le nouveau défi de la Chine

Aiways U5, Le nouveau défi de la Chine

Publié le

Inconnu du grand public, le Aiways U5 débarque en France par la petite porte, espérant se faire un nom, et attirer de nombreux clients via un réseau en ligne. Ce gros SUV, “made in China”, se démarque par sa ligne, pour un prix de base de 42 400 euros. Le test de Monaco Hebdo, c’est par ici.

Aiways, ça sonne comme le nom d’un porte-avions américain ou celui d’un sous-marin qui est sur le point d’envahir de nouvelles contrées. Et, en vérité, on n’est pas loin de la réalité. Le Aiways U5 est un gros SUV créé et conçu dans l’empire du milieu. Si le nom n’évoque pas du matériel militaire, ce véhicule est tout de même taillé pour la guerre, la guerre économique avec les autres constructeurs européens. En effet, le constructeur chinois propose une auto 100 % électrique qui vient concurrencer les nombreux modèles européens déjà présents sur le marché. Mais alors que vaut ce nouveau véhicule qui se veut contemporain, moderne et fiable ? À quoi devons-nous nous attendre en montant dans un Aiways U5 ? Et avant tout, par quel moyen Aiways s’est implanté en France ?

© Photo Aiways

Un chinois en Corse

Aiways n’est pas un gros constructeur chinois comme peuvent l’être certains, comme Dongfeng ou encore Geely. C’est en réalité une petite start-up créée en 2017 à Shanghai qui avait présenté la Aiways U5 Ion en 2019 au salon international de l’automobile de Genève. À l’opposé de ses rivales chinoises, comme Great Wall Motors, ou Quoros qui n’ont pas réussi à percer le marché européen, Aiways a adopté une technique différente. Son SUV est apparu sur les routes de Corse cet été. Mais comment un SUV chinois inconnu au bataillon se retrouve-t-il en mode silence sur les lacets de l’ île de Beauté ? Tout simplement grâce à un loueur qui a proposé à la location pas moins de 500 autos. La voiture a été remarquée et elle est désormais disponible en ligne à l’achat. Un essai est même proposé aux futurs acheteurs. Comme Aiways n’a pas de concessions en France et donc aucune possibilité d’entretenir ou de réparer les véhicules, c’est l’enseigne Feu Vert qui est chargée de cette tâche et GoMecano pour intervention à domicile. Le U5 annonce 410 kilomètres d’autonomie grâce à un moteur électrique de 204 chevaux et une batterie de 63 kWh. Selon le constructeur, le 0 à 100 km/h est donné pour 7,8 secondes, ce qui est tout à fait correct pour un poids contenu de 1 720 kg. L’auto est disponible en deux versions. La première dite Standard est déjà complète. Mais l’équipement de la version Premium est très riche. Le véhicule dispose de sièges en cuir chauffants, d’un toit panoramique, de jantes en 19 pouces et surtout des aides à la conduite semi-autonome, sans oublier, bien sûr la compatibilité Apple CarPlay et Android Auto.

© Photo Aiways

Équipement complet

Côté sécurité, le Aiways embarque un régulateur adaptatif. Deux caméras sont installées dans l’habitacle et sont de véritables espions qui s’introduisent dans votre vie à bord. Elles vont par exemple vous avertir si vous regardez trop souvent votre téléphone, si vous commencez à vous assoupir ou encore si vous fumez. Une vision à la mode chinoise. Heureusement, ces fonctions sont déconnectables. Quelques problèmes se sont introduits dans les interfaces qui donnent une fausse traduction de certaines fonctions ou qui sont peu ergonomiques. La position de conduite est un peu compliquée à trouver, la faute à un siège trop haut. Les suspensions sont confortables, surtout en ville. Le confort est très appréciable. Sur les longs trajets, cette qualité devient plutôt un défaut. Les imperfections de la route se font sentir plus durement. Mais ce qui nous a surtout agacés, c’est le manque d’adhérence des pneus Cooper qui ont tendance à lâcher l’avant de l’auto, la mettant en sous-virage. Le maintien latéral n’est pas non plus très efficace. Le Aiways se conduit de façon plutôt décontractée. L’autonomie est très correcte, tout comme le temps de recharge. Elle autorise 383 kilomètres en une seule charge. En face de lui, on retrouve l’ID.4 VW et le Kia Niro plus court. Inconnue en France, la marque U5 propose donc un grand SUV plaisant à conduire, accompagné d’une garantie 8 ans ou 150 000 kilomètres pour le moteur et les batteries et d’un look qui tranche avec les SUV européens.

Note globale : 4/5

Les plus

  • Ligne originale
  • Confort et équipements 
  • Autonomie intéressante

Les moins

  • Interface encore floue
  • Manque de concessions
  • Suspensions fermes sur route

Publié le

Monaco Hebdo