jeudi 28 janvier 2021
Accueil Auto Volvo, des crash-tests très réalistes

Volvo, des crash-tests très réalistes

Publié le

Volvo a réalisé un crash-tests le plus extrême jamais réalisé. Dix Volvo neuves de modèles différents ont été sacrifiées.

Volvo Cars fait tomber des véhicules neufs d’une hauteur de 30 mètres pour aider les services d’urgence à sauver des vies. Mais avant cela, les ingénieurs sécurité Volvo Cars ont calculé précisément la pression et la force auxquelles chaque voiture devait être soumise pour atteindre le niveau d’endommagement souhaité. L’idée est de perfectionner l’aptitude des experts en désincarcération, de mieux les préparer à des scénarios hors normes en simulant les forces en jeu lors de collisions extrêmes, plus violentes encore que celles simulées lors d’un crash-tests conventionnel dans le but de sauver des vies. Tous les résultats des crash-tests et des exercices de désincarcération consécutifs seront compilés dans un rapport de recherche exhaustif, qui sera mis à disposition des secouristes des autres pays. Les secouristes s’entraînent habituellement sur des véhicules mis à la casse, mais il s’agit souvent de modèles ayant plus de vingt ans. Or, en termes de résistance de l’acier, d’architecture de l’armature de sécurité et de durabilité globale, la différence est abyssale entre les voitures actuelles et celles construites il y a quinze ou vingt ans. Et l’acier des nouvelles Volvo compte parmi les plus résistants du parc automobile moderne. Dès lors, il est fondamental pour les secouristes d’actualiser constamment leur connaissance des nouveaux modèles de voitures et d’adapter leurs procédures pour élaborer de nouvelles techniques de désincarcération.

Publié le

Les plus lus

Pas sur la bouche, le 30 janvier 2021

Pas sur la bouche, film musical franco-suisse, sera projeté au théâtre des variétés par l’institut audiovisuel de Monaco, samedi 30 janvier.

Fiesta, une Ford à la fête

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!