lundi 18 octobre 2021
AccueilAutoLa mobilité électrique manque de jus

La mobilité électrique manque de jus

Publié le

L’électromobilité pour employer les termes à la mode révèle ses failles, au fur et à mesure que les ventes de voitures électriques progressent. Et il en est une qui ne manque pas de piquant. C’est une mésaventure qui est arrivée au PDG du groupe Volkswagen en vacances pendant l’été 2021. Ce dernier, au volant d’une voiture électrique, a pris quelques jours de repos en Italie. Mais, malheureusement, le séjour a été gâché par une panne de voiture. Non pas une panne mécanique, mais une panne sèche. Le grand patron de Volkswagen s’est retrouvé bloqué près de Trente, dans le Nord-Est de l’Italie, sans pouvoir ravitailler son auto en électricité. Mais le pire dans cette histoire, déjà franchement pas très drôle, c’est que la borne qui était en panne appartient à la société Ionity, dont le principal investisseur, vous l’aurez peut-être deviné, n’est ni plus ni moins que le constructeur allemand. L’humiliation a donc été doublement mal vécue par Herbert Deiss. Le piège s’est refermé sur le PDG de Volkswagen comme sur beaucoup d’autres utilisateurs des bornes de recharge. Cette affaire cocasse révèle toute l’ampleur du problème. Le manque, et le bon état, des bornes de recharge sur les aires d’autoroutes, et le long des routes en général, restent un vrai problème. Rouler en électrique demande une vraie prise de risque sur les longs trajets. C’est faire face à un suspense insoutenable, car vous ne savez pas à l’avance si la borne qui est sur votre route va être en état de marche. Tout penaud dans cette affaire, Ionity a promis de faire le nécessaire.

Publié le

Monaco Hebdo