mardi 22 septembre 2020
Accueil Auto Mercedes CLA Shooting Brake, dans le mille

Mercedes CLA Shooting Brake,
dans le mille

Publié le

Elégant, racé, le nouveau CLA shooting brake a mis dans le mille.

A la fois pratique et esthétique, il a su conquérir des parts de marché face à une concurrence très aiguisée. Avec un coffre volumineux, une instrumentation moderne, le “shooting brake” sait se faire aimer au-delà du tarif qui débute à 36 850 euros.

Après avoir mis sur le marché le CLS shooting brake en 2012, la marque à l’étoile récidive en créant le CLA shooting brake en 2015. Il faut dire que la sœur aînée a su fédérer un grand nombre de fans. La renaissance du break de chasse par Mercedes a eu un succès instantané qui a donné l’idée aux designers allemands de décliner cette ligne très racée. Forte de son succès qui représente pas moins de 46 % des ventes du CLA, cette véritable locomotive de la gamme, vendue à plus de 750 000 exemplaires dans le monde, a donc été complètement repensée. L’idée, c’est d’être toujours à la page et surtout faire face à la concurrence des Audi A4 Avant et autre BMW Série 3 Touring, plus affûtées que jamais.

© Photo Mercedes

Les petits plus

Première transformation : la ligne générale s’offre un nouveau regard. La proue est toujours aussi agressive avec une calandre ajourée et des optiques très étirées. La ligne de toit descend vers la poupe pour donner une allure sportive et dynamique à l’ensemble. L’arrière, tout en rondeur, laisse apparaître une lunette étroite. En observant l’auto de trois quarts arrière, on pourrait se demander comment faire rentrer deux adultes derrière et si le coffre peut être d’une quelconque utilité ? Mais en réalité, la question ne se pose pas. En effet, en baissant la tête, un adulte peut très facilement s’y loger avec en prime de l’espace aux jambes. Par ailleurs, le coffre est étonnamment spacieux avec 505 litres, soit 45 litres de plus que sur l’ancienne version. Une fois les dossiers rabattus, on passe à 1 370 litres. Le CLA fait donc aussi bien voire mieux que la concurrence. Le seuil de chargement reste un peu élevé par rapport au plancher du coffre. Mais l’autre avantage de ce shooting brake, c’est son ouverture qui est plus large que sur l’ancienne version. Valises, sacs, courses se logent donc très facilement dans ce coffre spacieux. Son volume n’a pas été sacrifié sur l’autel d’une ligne élégante.

© Photo Mercedes

« Hey Mercedes »

A l’intérieur, le style est résolument techno, raffiné et premium. La planche de bord est constituée de deux écrans tactiles de 10,25 pouces chacun. On retrouve également les buses d’aération style turbine d’avion. L’auto dispose du système MBUX multimédia intégrant la commande vocale « Hey Mercedes ». Ainsi le conducteur peut piloter la climatisation et l’ensemble des commandes à la voix. Sous le capot, nous avons affaire à un moteur 220d qui délivre 190 chevaux et cette cavalerie paraît suffisante pour mouvoir les 1 445 kg de l’auto. L’agrément est généreux avec une franche poussée entre 1 600 à 2 600 tr/mn. Grâce à ce groupe propulseur, la conduite est facile et les reprises sont dynamiques. Le conducteur peut compter sur la suspension pilotée et sur une boîte automatique à 7 rapports bien étagés. Le moteur délivre sa puissance sans difficulté aux passagers, bien calés dans les sièges du CLA, En choisissant le mode adéquat, le conducteur peut se faire plaisir au volant de son break. Le train avant répond aux exigences de conduite tout comme la suspension pilotée. Une auto facile à prendre en main et qui propose au conducteur un petit côté dynamique. Pour les plus sportifs, le châssis adaptatif est proposé à 1 200 euros en option. Pour les amateurs de mécaniques plus lyriques, ils peuvent choisir leur motorisation parmi 8 blocs dont les supers musclés 35 et 45 AMG de 306 et 421 chevaux avec d’office la transmission intégrale 4Matic. La CLA shooting brake est bien équipée de série. Elle intègre même le hayon électrique Easy Pack. Le premier niveau de finition, Progressive Line, propose l’assistant de franchissement, la lecture des panneaux, les projecteurs LED, le capteur de pluie, la climatisation auto bi-zone, la caméra de recul… La recharge du portable par induction, l’avertisseur d’angle mort, l’Apple CarPlay et l’Android Auto sont en option. Comme toujours, celles-ci sont assez nombreuses chez Mercedes. Il suffit de mettre la main au porte-monnaie.

Note globale : 4/5

Les Plus

Ligne élégante

Motorisation diesel agréable

Assistant vocal

Finition haut de gamme

Les moins

Tarifs élevés 

Seuil de chargement haut

Publié le

Les plus lus

Citroën et AG2R La Mondiale Une nouvelle équipe

0
Le constructeur Citroën et AG2R La Mondiale soutiennent l’équipe cycliste de Vincent Lavenu avec un budget de 23 millions d’euros sur 5 ans.

La grande saison de l’OPMC reprend

La Sélection mode n°1165

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!