mercredi 23 septembre 2020
Accueil Auto HONDA CIVIC Neuf rapports pour la boîte automatique

HONDA CIVIC Neuf rapports pour la boîte automatique

Publié le

La Civic est le modèle emblématique de Honda depuis presque 50 ans.

Sa dixième génération, lancée en 2017, bénéficie d’un rajeunissement esthétique et surtout d’un nouveau moteur diesel accouplé à une boîte automatique très performante. Monaco Hebdo a pu tester ce modèle proposé à partir de 28 670 euros. 

Cette dixième génération de Honda Civic a bien grandi : avec 4,52 mètres, ce n’est plus vraiment une compacte, la Civic étant 27 centimètres plus longue qu’une Golf ou une 308 ! L’encombrement ne facilite pas les créneaux urbains mais la nouvelle grande Civic profite d’une belle habitabilité et d’un grand coffre de 478 litres (58 litres de plus qu’une Peugeot 308), appréciables pour les familles. La version Exécutive mise à notre disposition propose un système multimédia aux multiples fonctionnalités depuis son écran tactile à la recharge par induction de votre smartphone. L’intérieur est moderne, presque futuriste, mais aussi un peu austère… Les matériaux choisis sont sérieux et résisteront bien au temps, mais n’attendez pas le raffinement d’une Audi ou d’une Mercedes ou la chaleur d’une Volvo. A l’arrière, les places sont confortables et les sièges sont dorénavant chauffants, comme à l’avant. Le système de codes phares automatique est pertinent et le régulateur de vitesse permet de maintenir le véhicule dans la voie grâce à une batterie de capteurs.

© Photo Honda

Boîte

Mais l’un des principaux atouts de cette dixième génération de Civic réside dans sa boîte automatique de nouvelle génération. Dorénavant, le constructeur japonais adopte une véritable boîte de vitesses automatique à 9 rapports qui reprend le schéma classique des boîtes traditionnelles. Elle est dotée d’une commande séquentielle et d’un mode sport disponible au volant et sur la console centrale. L’ancienne transmission CVT à variation continue, que personne ne regrettera, est abandonnée au profit de cette nouvelle boîte, beaucoup plus souple et réactive. En adoptant une conduite coulée, on gagne en efficacité et consommation. Il faut juste appuyer sur le bouton D, et la laisser prendre le contrôle pour vous permettre de consommer à peine 6 litres aux 100 km sur autoroute. Par ailleurs, le moteur quatre-cylindres diesel en aluminium doté d’une puissance de 120 chevaux est agréable et silencieux. Disposé transversalement, il bénéficie d’une hybridation légère : un gros alternateur permet de couper le moteur à très basse vitesse. Le rendement en est amélioré et la consommation en ville baisse théoriquement d’environ 10 %. L’autonomie avec un réservoir de 46 litres (plutôt moins que les concurrentes) vous permet d’atteindre sans effort 700 kilomètres. Le diesel garde ses adeptes, et celui-ci présente un bel agrément et un très bon rendement. Alors, si vous roulez plus de 15 000 kilomètres par an et que vous n’avez pas été sensible au “diesel-bashing” politique et médiatique, cette motorisation sobre et efficace saura vous convaincre.

© Photo Honda

High-tech

Ce nouvel ensemble moteur-boîte est parfaitement secondé par un châssis dynamique. Le train avant est bien calibré et la direction ne souffre d’aucune critique. Sa suspension pilotée lui donne une longueur d’avance sur la Volkswagen Golf actuelle, ténor de la catégorie en attendant la sortie de la nouvelle Golf 8 qui aura à cœur de progresser aussi en matière de liaisons au sol. Une fonction permet sur notre Civic de raffermir sensiblement l’amortissement pour les amateurs de conduite sportive. Attention toutefois sur sol dégradé, les secousses sont nombreuses sur ce mode ‘sport’ et perturbent l’efficacité autant que le confort. L’aspect extérieur a été affiné, avec l’adoption d’une calandre aux ouïes plus grandes et des touches de couleur sur la partie avant du pare-chocs. Les nouveaux feux à LED sont de série sur toutes les versions essence et diesel et les jantes présentent de nouveaux dessins disponibles en 16 et 17 pouces. Cette nouvelle Honda Civic 1.6 i-DTEC, dotée d’un moteur diesel de 120 chevaux et d’une boîte automatique dernier cri est affichée à 28 670 euros en finition Executive et 31 020 euros en finition Exclusive encore mieux équipée. Un prix plutôt compétitif pour les belles prestations et l’habitabilité généreuse. D’autant que les valeurs de revente des Honda sont très favorables, grâce à la réputation de fiabilité de la marque et aussi grâce à des volumes de vente beaucoup plus modestes que ses concurrentes européennes.

Publié le

Les plus lus

Laurent Puons : « Je ne veux pas que le sport-business se...

0
La vague des reports et annulations d’événements se poursuit en principauté. c’est désormais au tour du Sportel Monaco de renoncer.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!