lundi 27 septembre 2021
AccueilActualitésSportJeep Élite : pas de doublé pour la Roca Team

Jeep Élite : pas de doublé pour la Roca Team

Publié le

L’aventure de l’ASM Basket en Jeep Élite s’est arrêtée aux portes de la finale, jeudi 24 juin 2021. Les hommes de Zvezdan Mitrovic se sont en effet inclinés en demi-finale face à la JDA Dijon (79-68) lors du Final Four organisé à la Kindarena de Rouen. Une défaite logique pour des Monégasques qui auront été menés tout le match par le leader de la saison régulière. Emmenés par un David Holston en feu (11 points, 9 passes décisives, 19 d’évaluation) et l’adresse du duo Hans Vanwijn-Axel Julien (38 points à eux deux), les Dijonnais ont rapidement pris les devants dans le match en remportant le premier quart-temps avec un écart conséquent (29-14). Après s’être remise la tête à l’endroit en défense, la Roca Team a progressivement refait son retard revenant même à quatre longueurs de Dijon (69-65) dans les ultimes minutes de la rencontre grâce notamment à Rasid Mahalbasic (8 points, 14 rebonds, 10 passes, 28 d’évaluation) et à JJ O’Brien (13 points). Des efforts vains puisque les partenaires de Dee Bost (15 points), sans doute émoussés par leur saison à rallonge, ne parviendront malheureusement pas à inverser la tendance. « Une grande saison se termine. On voulait jouer un dernier match. Avec notre état de forme, Dijon était meilleur. En tant que sportif, on doit le comprendre et les féliciter », a déclaré un coach Z certes déçu mais fier de son groupe. « En mon nom et celui de toute l’équipe, président, staff, je voudrais vous dire à tous : un grand merci du fond du cœur pour la saison extraordinaire. C’est vraiment ce que je ressens au fond du cœur. » Frustrée d’avoir (encore) laissé échapper le titre national après avoir pourtant été longtemps le leader incontesté de la saison régulière, la Roca Team signe toutefois une saison historique après avoir brillamment remporté l’EuroCoupe — son premier sacre européen — et s’être qualifiée pour la prochaine saison d’EuroLigue. La Jeep Elite a finalement été remportée par l’ASVEL, vainqueur de la JDA (74-87).

Publié le

Monaco Hebdo