lundi 6 décembre 2021
AccueilActualitésSportQui pour détrôner Djokovic ?

Qui pour détrôner Djokovic ?

Publié le

Du 9 au 17 avril, les Masters de Monte-Carlo ouvriront la saison sur terre battue. Le plateau de cette 110ème édition est toujours aussi relevé, avec huit des dix meilleurs joueurs mondiaux annoncés.

 

En bon suisse, Roger Federer joue la montre. C’est l’un des rares joueurs dans le Top 10 de l’ATP à ne pas avoir confirmé sa participation à la 110ème édition des Masters de tennis de Monte-Carlo, qui se dérouleront du 9 au 17 avril. Il fait le coup chaque année. « On n’est ni pressé, ni stressé. Federer a jusqu’au 15 mars pour s’inscrire », rappelle le directeur du tournoi, Zeljko Franulovic. On l’a compris, la porte des Masters sera toujours ouverte pour le numéro 3 mondial, récemment opéré du genou, qui pourrait néanmoins choisir de se préserver pour Roland-Garros. Qui alors sera capable de détrôner le tenant du titre, le résident monégasque et numéro 1 mondial, Novak Djokovic ? Le Serbe a survolé les courts du Monte-Carlo country club de Roquebrune-Cap-Martin, avec deux victoires en 2013 et 2015, comme il survole de très loin le classement ATP.

C’était lui qui avait mis fin au règne de Rafael Nadal, octuple champion — d’affilé ! — sur les courts du country club. Qu’importe, l’Espagnol sera bel et bien présent, tout comme le Suisse Stanislas Wawrinka, sacré en 2014, Thomás Berdych, le malheureux finaliste de l’édition 2015, le numéro 6 mondial David Ferrer, le Canadien Milos Raonic, ainsi que les deux Français qui ferment le Top 10, Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet. « Les joueurs sont la raison principale du succès du tournoi », confirme Franulovic. Le directeur avait fait la surprise de convier, lors de la conférence de presse de présentation du tournoi le 4 février, le seizième joueur mondial, David Goffin. Le Belge de 25 ans a en effet choisi les courts monégasques pour une semaine de préparation.

 

ATP Awards

Un succès qui va grandissant. L’année dernière, les Masters ont franchi un nouveau record d’affluence : près de 135 000 spectateurs, 370 journalistes accrédités, plus de 5 000 heures de retransmission à la télé… Le tournoi monégasque a, pour son édition 2015, glané l’un des cinq prix ATP Awards of Excellence, catégorie Best Fan Experience. Une consécration pour les dirigeants qui entreprennent chaque année des travaux et développent de nouveaux services : une application mobile lancée en 2015, revue et améliorée pour la prochaine édition, du WiFi sur tout le site, un agrandissement des structures d’accueil, une salle de gym high-tech avec des services médicaux, une nouvelle aire de repos pour les joueurs…

 

Nuit du tennis

La « Fan Experience » couronnée par l’ATP, c’est aussi tous les à-côtés. Après le coup d’envoi officiel de cette 110ème édition avec le tirage au sort des joueurs, samedi 9 avril à midi au musée océanographique, les Masters sont à la fête. La “launch party” ou soirée d’ouverture, se tiendra le soir-même au restaurant-lounge le Zelo’s. Et surtout, la grande nuit du tennis, vendredi 15 avril au Sporting, célèbrera son quart de siècle, avec de nombreux artistes, danseurs et performeurs, venus notamment du Japon, du Kirghizistan et d’Orient. Pour les plus noctambules, il sera même possible de vibrer toute la nuit au son des platines de Bob Sinclar.

Publié le

Monaco Hebdo