lundi 27 septembre 2021
AccueilActualitésSportFastnet Race : Skorpios, de Dmitry Rybolovlev, s’impose

Fastnet Race : Skorpios, de Dmitry Rybolovlev, s’impose

Publié le

Au mois d’août, le bateau du milliardaire russe et propriétaire de l’AS Monaco, Dmitry Rybolovlev, a remporté la Fastnet Race dans la catégorie monocoques. Une première pour un bateau monégasque dans l’histoire de cette course mythique.

Depuis 1925, tous les deux ans, les années impaires, la Fastnet Race passionne les amateurs de courses de navigation à la voile. Du 8 au 15 août 2021, cet événement a réuni des bateaux très différents, que ce soit des embarcations alignées sur le Vendée Globe (Imoca), des multicoques ultimes, ou bien des monocoques, entre autres. L’essentiel des participants est composé par des équipages d’amateurs, mais ce sont bien sûr les professionnels qui enregistrent les meilleurs résultats. Présentée comme la plus grande course au large au monde, la Fastnet Race est arrivée pour la première fois en France, à Cherbourg-en-Cotentin, le 8 août 2021. Cette année, les concurrents se sont élancés de Cowes, au nord de l’Île de Wight, avant de parcourir 695 milles nautiques (un peu moins de 1 300 kilomètres), en direction de la Normandie et de Cherbourg-en-Cotentin, en passant par Fastnet Rock, au sud de l’Irlande. Pour cette édition 2021, c’est le Maxi Edmond de Rothschild, mené par Franck Cammas et Charles Caudrelier qui s’est imposé. Chez les monocoques, les 38 mètres de Skorpios, le bateau du milliardaire russe et propriétaire de l’AS Monaco, Dmitry Rybolovlev, ont fait la différence, après 32 heures et 33 minutes de course.

« Nous sommes très satisfaits du résultat ainsi que du bateau. L’équipe a été formidable. Le passage du Fastnet était un instant magique, un moment vraiment spécial. Nous avons essayé de rester prudents, surtout au départ dans le vent fort. Nous sommes impatients de voir ce que le bateau peut faire lors des prochaines courses. » Dmitry Rybolovlev. © Photo Paul Wyeth

Première

Ce bateau porte le nom d’une île grecque, propriété de ses trusts familiaux. Acheté en juillet 2021 pour une somme estimée à 20 millions de dollars, la construction de Skorpios a nécessité quatre ans. Ce voilier de course de classe ClubSwan 125 a donc immédiatement été aligné sur une course, avec une préparation réduite au minimum. Mais l’équipe de Dmitry Rybolovlev a pu s’appuyer sur l’expérience du skipper de Skorpios, l’Espagnol Fernando Echávarri, un ancien champion olympique sacré en 2008, qui a aussi été double champion du monde en 2005 et 2007, et lauréat du prix du meilleur yachtman de l’année 2005, décerné par la fédération internationale de voile. À ses côtés, un équipage international professionnel composé de 29 membres dont, Dmitry Rybolovlev et Anna, sa fille cadette. « Nous sommes très satisfaits du résultat ainsi que du bateau. L’équipe a été formidable. Le passage du Fastnet était un instant magique, un moment vraiment spécial. Nous avons essayé de rester prudents, surtout au départ dans le vent fort. Nous sommes impatients de voir ce que le bateau peut faire lors des prochaines courses », a indiqué Dmitry Rybolovlev dans un communiqué. C’est la première fois dans l’histoire de la Fastnet Race qu’un bateau de la principauté, membre du Yacht Club de Monaco, s’impose. En revanche, après avoir remporté le Vendée Globe, Yannick Bestaven a dû jeter l’éponge après avoir percuté un plaisancier avant le départ. Prochain rendez-vous pour le Skorpios ClubSwan 125 : la Middle Sea Race, en octobre 2021.

Fastnet Race 2021 : Le classement

Overall (Fastnet Challenge Cup) : Sunrise (T. Kneen) – GBR

Line Honours Multicoque : Maxi Edmond de Rothschild (F. Cammas, C. Caudrelier) – FRA

Line Honours Monocoque : Skorpios (F. Echavarri) – MON

Ultim : Maxi Edmond de Rothschild (F. Cammas, C. Caudrelier) – FRA

IMOCA : Apivia (C. Dalin, P. Meilhat) – FRA

Class40 : Palanad 3 (A. Magré) – FRA

MOCRA : Allegra (A. Keller) – SUI

IRC Zero : Tala (D. Collins) – GBR

IRC 1 : INO XXX (J. Neville) – GBR

IRC 2 : Sunrise (T. Kneen) – GBR

IRC 3 : Léon (A. Loison, G. Pirouelle) – FRA

IRC 4 : Trading-advices.com (A. Guelennoc) – FRA

Double : Léon (A. Loison, G. Pirouelle) – FRA

Figaro 3 : AD Fichou (Y. Poupon, V. Le Pape) – FRA

Publié le

Monaco Hebdo