jeudi 16 septembre 2021
AccueilActualitésSportEuroCoupe : l’ASM Basket à une victoire du sacre

EuroCoupe : l’ASM Basket à une victoire du sacre

Publié le

La Roca Team a remporté, mardi 27 avril, le premier match de la finale d’EuroCoupe contre les Russes d’Unics Kazan (89-87).

Une victoire acquise de haute lutte sous les yeux du prince Albert II, venu soutenir une équipe au cœur énorme proche de gagner le premier titre européen de son histoire. Pour mettre définitivement la main sur le trophée, les hommes de Zvezdan Mitrovic devront s’imposer ce vendredi 30 avril au Tatarstan.

Le cœur monégasque

Pas une mince affaire tant les partenaires de l’ancien Limougeaud Jamar Smith, bien muselé hier soir (2 points à 1 sur 5 aux tirs en 15 minutes), ont fait souffrir la Roca Team à Gaston Médecin. Les Monégasques avaient pourtant pris le match par le bon bout menant 13-2 après seulement quatre minutes de jeu avant de voir revenir Kazan emmené par un grand Artem Klimenko (22 points à 9 sur 10 aux tirs, 5 rebonds, 25 d’évaluation), qui a fait oublier l’absence du pivot titulaire Jordan Morgan. Les coéquipiers de Dee Bost (16 points, 4 rebonds, 20 d’évaluation) empocheront finalement le premier quart-temps in extremis (23-18). La suite de la rencontre allait se résumer à un mano a mano entre les deux équipes jusqu’au début du troisième quart-temps. Au retour des vestiaires, l’ASM a en effet commencé à perdre pied accusant jusqu’à dix points de retard (45-55) sur les Russes. On pensait alors le point de rupture atteint mais c’était sans compter sur le réveil de Rob Gray (23 points, 4 rebonds, 20 d’évaluation) et l’énergie de Marcos Knight (14 points, 6 rebonds, 15 d’évaluation). Les deux hommes allaient maintenir la Roca Team à flot donnant même à l’ASM un léger avantage au tableau d’affichage à l’entame des dix dernières minutes (65-64). Mais il était écrit que cette première manche allait se jouer au courage et à la volonté. Et à ce petit jeu, c’est bien les coéquipiers de Mathias Lessort, élu MVP de la rencontre (17 points, 5 rebonds, 28 d’évaluation), qui ont pris le dessus sur les Russes. À l’image de cette séquence absolument incroyable dans les ultimes secondes de la partie où après trois tirs tentés, tous manqués, les joueurs de la principauté se sont arrachés pour obtenir trois rebonds offensifs, puis des lancers francs décisifs.

  • ASM Basket Kazan finale Eurocoupe
  • ASM Basket Kazan finale Eurocoupe
  • ASM Basket Kazan finale Eurocoupe
  • ASM Basket Kazan finale Eurocoupe Albert II

« On se battra comme des chiens » 

Grâce à cette courte mais précieuse victoire (89-87), les Monégasques mettent ainsi la pression sur Kazan qui pourra compter sur le soutien de son public lors de la manche 2, prévue vendredi à 18 heures en Russie. En cas de nouveau succès, les hommes de Zvezdan Mitrovic remporteront leur premier sacre européen et succéderont à Limoges, seul club français à avoir soulevé la C2 européenne en 1988. En cas d’échec, un match décisif aura lieu dimanche 2 mai. À l’issue de la rencontre, tous les acteurs étaient déjà tournés vers la suite à commencer par le coach monégasque. « On mène 1-0. On est heureux. Mais rien n’est fait. À Kazan, ce sera un très bon match à jouer. Il y aura de la tension et une salle avec du public », a prévenu Zvezdan Mitrovic, conscient qu’une deuxième manche difficile attend sa troupe en Russie. Mais la Roca Team est prête à relever cet immense défi comme l’a expliqué l’arrière Abdoulaye Ndoye : « On n’a pas célébré ce succès, on reste focus, on sait que 1-0 ce n’est rien. Le plus important, c’est de gagner le titre ». Même son de cloche du côté du pivot Mathias Lessort : « Le soulagement, on l’aura lorsqu’on aura gagné le titre. On doit gagner encore un match, ce n’est que la moitié du travail. […] On se battra comme des chiens ». Vivement vendredi !

Publié le

Monaco Hebdo