mardi 18 janvier 2022
AccueilActualitésSportL’ASM accrochée par Nantes pour la première de Clement

L’ASM accrochée par Nantes pour la première de Clement

Publié le

Les joueurs de la principauté n’ont pu faire mieux qu’un match nul (0-0) à la Beaujoire contre Nantes, dimanche 9 janvier 2022, pour la première de Philippe Clement sur le banc monégasque. Dans une rencontre pauvre en occasions franches, les Rouge-et-Blanc ont dominé les débats en première période se montrant dangereux par Sofiane Diop notamment (5ème et 24ème minutes), avant de voir leurs adversaires du jour prendre peu à peu le dessus au cours du second acte. Myron Boadu a bien eu une balle de match pour l’ASM, mais l’attaquant néerlandais pourtant idéalement servi par Vanderson n’est pas parvenu à cadrer sa tentative (77ème). Ce partage des points ne fait pas les affaires des hommes de Philippe Clement désormais septièmes au classement à six points du podium. À l’issue du match, l’entraîneur belge forcément déçu du résultat s’est dit « satisfait de l’état d’esprit » de ses joueurs qui ont essayé de l’emporter jusqu’au bout. Même lorsqu’ils se sont retrouvés en infériorité numérique après les blessures de Benoît Badiashile, Djibril Sidibé et Myron Boadu : « Malgré ces circonstances, la mentalité est restée la même sur le terrain. […] J’ai vu une équipe qui voulait aller chercher la victoire durant tout le match. Nous avons très bien commencé avec une grosse domination et un bon rythme de jeu. Nous nous sommes également créés des occasions, qui n’ont malheureusement pas été récompensées par un but. Après, les circonstances n’ont pas été très favorables, avec la sortie prématurée de deux défenseurs sur blessure au cours de la première période. Forcément le tempo est un peu retombé ensuite », a commenté le technicien monégasque, conscient de la marge de progression de son équipe. « Nous devrons créer plus de mouvements offensifs dans les prochaines semaines, mais nous ne sommes ensemble que depuis quatre jours, donc je ne me fais aucun souci ». Il faudra donc attendre encore un peu avant de voir la patte de l’ancien coach du Club Bruges, réputé pour son style de jeu offensif. Pourquoi pas dès dimanche, lors de la réception de Clermont au stade Louis II (15 heures) où l’ASM n’aura pas le droit à l’erreur sous peine de voir le podium s’éloigner encore un peu plus.

Publié le

Monaco Hebdo