dimanche 19 septembre 2021
AccueilActualitésSportEuroCoupe : Monaco fait un pas vers la finale

EuroCoupe : Monaco fait un pas vers la finale

Publié le

L’ASM Basket a remporté la première manche de sa demi-finale d’EuroCoupe, le 6 avril 2021, à Gaston Médecin. Les hommes de Zvezdan Mitrovic se sont imposés au forceps face à Gran Canaria (82-77), après avoir pourtant mené de 18 points à la mi-temps.

Le deuxième round aura lieu dès vendredi 9 avril aux Canaries. En cas de succès, la Roca Team accéderait pour la première fois de son histoire en finale de la compétition. 

Après un début de match accroché qui aura vu les Espagnols virés en tête d’un tout petit point (20-21) à la fin du premier quart temps, les Monégasques ont accéléré dès l’entame du deuxième quart-temps, infligeant un 12-2 à leur adversaire en à peine 2 minutes 30 grâce à l’adresse de JJ O’Brien (11 points, 3 rebonds) et de Rob Gray, auteur de 25 points et 3 rebonds hier soir. L’écart ne cessera d’augmenter en faveur de la Roca Team, qui remportera finalement le second acte haut la main (24-5). Avec une solide avance de 18 points à la pause (44-26), on pensait les coéquipiers de Dee Bost (11 points, 4 rebonds, 3 passes) à l’abri mais c’était sans compter sur la pugnacité de Gran Canaria, tombeur de Boulogne-Levallois au tour précédent. Le onzième du championnat d’Espagne a en effet remis les pendules à l’heure lors du troisième quart-temps. Profitant des approximations et erreurs techniques des joueurs de la principauté au retour des vestiaires, l’équipe des Canaries a petit à petit comblé son retard grâce notamment à un 15-1 infligé en 7 minutes. Un tir à trois points de Ndoye et deux lancers francs de Marcos Knight (8 points, 7 rebonds) inscrits en fin de quart temps – perdu 10-20 – ont maintenu à flot la Roca Team qui conservait alors un léger avantage de 8 points à l’entame du dernier quart-temps (54-46). 

Fin de match haletante

Les débats se sont ensuite équilibrés. Rob Gray répondait à Costello pour préserver une avance comprise entre 6 et 13 points jusqu’à la dernière minute de jeu. En l’espace de 28 secondes, les Espagnols emmenés par le Français Andrew Albicy (7 points) sont en effet revenus à 4 longueurs (75-71) après des tirs à trois points de l’ancien Villeurbannais, AJ Slaughter (13 points) et John Shurna. Pire, un nouveau shoot longue distance de l’inarrêtable Matthew Costello (22 points, 7 rebonds) à 11 secondes du terme du match allait donner quelques sueurs froides aux Monégasques qui ne comptaient alors plus que trois points d’avance au tableau d’affichage (77-74). Heureusement, l’adresse de Dee Bost, Damien Inglis et Mathias Lessort aux lancers francs permettront finalement à l’ASM de résister et de s’imposer au bout du suspense 82-77. 

Finir le travail

« Cela fait 1-0. Bien sûr, je suis satisfait. Ce fut un match dur, comme je l’attendais. […] Je tiens à féliciter mes joueurs qui ont encore joué avec un cœur énorme. Ils ont déployé dans le deuxième quart-temps une défense comme on n’en voit que dans les livres », a commenté le coach monégasque, Zvezdan Mitrovic à l’issue de la rencontre. Avant de rendre hommage à Rob Gray, élu MVP du match : « C’est un grand talent, qui nous aide beaucoup. Un garçon sérieux qui travaille très bien ». La Roca Team doit désormais finir le travail et s’imposer, vendredi, sur le parquet de Gran Canaria pour valider son billet pour la finale de l’EuroCoupe. « La deuxième manche là-bas sera un grand combat », promet Zvezdan Mitrovic. En cas de défaite aux îles Canaries, un match décisif aurait lieu en principauté le mercredi 14 avril 2021. 

Publié le

Monaco Hebdo