dimanche 17 octobre 2021
AccueilActualitésSportLigue 1 : Monaco repart en campagne

Ligue 1 : Monaco repart en campagne

Publié le

L’AS Monaco débute sa saison 2021-2022 de Ligue 1, vendredi 6 août, avec la réception du FC Nantes au stade Louis II. Un premier rendez-vous à ne pas manquer pour des Monégasques, toujours aussi ambitieux.

Après une saison 2020-2021 disputée en quasi-totalité à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19, le club de la principauté va enfin retrouver ses supporteurs, ce vendredi 6 août, à l’occasion de l’ouverture du championnat de Ligue 1 (L1). Et on peut imaginer que les retrouvailles seront chaleureuses, tant les hommes de Niko Kovac ont enchanté leur public la saison dernière, ponctuée par une troisième place et une qualification pour les barrages de la Ligue des Champions.

« Aller le plus souvent en Ligue des champions »

Cette saison encore, l’ASM ne manque pas d’ambition. Son vice-président, Oleg Petrov, l’a répété à maintes reprises, il veut « pérenniser le club au niveau européen ». Et pour y parvenir, le bras droit du président Rybolovlev compte sur la stabilité retrouvée du club de la principauté. « Les fondations que nous construisons visent le long terme. Nous voulons que le club devienne le plus stable possible, a expliqué Petrov à l’AFP. On fait en sorte d’être structuré dans chaque branche pour ne plus faire de pas en arrière et vivre les difficultés récentes ». Symboles de ce redressement, l’entraîneur Niko Kovac et le directeur sportif Paul Mitchell, ont tous les deux renouvelé leur bail pour une nouvelle saison. Avec un objectif : faire au moins aussi bien que la saison dernière. Le précédent exercice, conclu à la troisième place de la L1 et une finale de coupe de France, a fait émerger un groupe jeune et talentueux sur lequel le coach croate compte encore s’appuyer cette saison pour mener de front championnat et coupe d’Europe. « Le club est déjà fort. Chaque année, nous visons l’Europe. Avec la volonté d’aller le plus souvent en Ligue des champions », assure Oleg Petrov. L’ASM pourrait d’ailleurs retrouver la plus prestigieuse des coupes d’Europe dès cet automne. Il lui faudra pour cela éliminer le Sparta Prague, puis franchir l’obstacle Shakhtar Donetsk (Ukraine) ou Genk (Belgique), ses potentiels adversaires au tour suivant. Pas une mince affaire certes, mais pas mission impossible non plus.

« Le club est déjà fort. Chaque année, nous visons l’Europe. Avec la volonté d’aller le plus souvent en Ligue des champions »

Oleg Petrov. Vice-président de l’AS Monaco

Des recrues encore espérées d’ici fin août

D’autant plus que le club de la principauté peut toujours compter sur son ossature de la saison dernière. Aucun élément majeur n’a pour le moment quitté le club, excepté Stevan Jovetic parti libre au Hertha Berlin. « Le groupe actuel est consistant, très fort athlétiquement, estime Mitchell dans un entretien accordé à l’AFP. La volonté est de mettre un maximum de concurrence entre les joueurs, pour offrir la plus grande qualité ». Les recrutements d’Alexander Nübel (24 ans) et Ismail Jakobs (22 ans) vont dans ce sens. Le premier nommé, ancien remplaçant de Manuel Neuer au Bayern Munich, vient concurrencer la place de titulaire de l’expérimenté Benjamin Lecomte. Le second, auteur de deux buts en 27 matches avec Cologne la saison dernière en Bundesliga (championnat d’Allemagne), va tenter de bousculer la hiérarchie sur le flanc gauche monégasque. Ce lundi 2 août, le milieu de terrain brésilien Jean Lucas (23 ans) a également rejoint le club de la principauté en provenance de Lyon pour les cinq prochaines saisons, jusqu’en juin 2026. Le montant de la transaction est estimé à 12 millions d’euros, bonus compris. D’autres recrues sont encore espérées d’ici la fin du mercato, prévue le 31 août prochain. Le nom de l’attaquant Myron Boadu (20 ans, AZ Alkmaar) revient avec insistance. Le profil de l’espoir néerlandais (15 buts en 31 matches d’Eredivisie la saison dernière) plaît beaucoup aux dirigeants monégasques, toujours friands de jeunes joueurs à fort potentiel. Un accord était d’ailleurs proche d’être trouvé à l’heure où Monaco Hebdo bouclait ce numéro mardi 3 août. Reste à savoir si ces renforts seront suffisants pour être à la fois performant en championnat et en coupe d’Europe, particulièrement énergivore. Dans le sens des départs, le directeur sportif, Paul Mitchell, poursuit l’opération dégraissage entamée durant l’été 2020. Ainsi, huit joueurs ont d’ores et déjà quitté le Rocher depuis le mois de juin dernier. Il s’agit d’Arthur Zagre (prêté à Utrecht), Gil Dias (transféré au Benfica Lisbonne), Stevan Jovetic (parti libre au Hertha Berlin), Fodé Ballo-Touré (transféré au Milan AC), Jean-Eudes Aholou (prêté à Strasbourg), Benjamin Henrichs (transféré définitivement à Leipzig), Jorge (transféré à Palmeiras) et Henry Onyekuru (transféré à l’Olympiakos). Là encore, d’autres mouvements sont à prévoir d’ici la fin du marché des transferts. Antonio Barreca et Keita Baldé ont notamment été priés de trouver un nouveau point de chute.

Marathon

Cette nouvelle saison s’annonce en tout cas riche et passionnante pour les Monégasques qui retrouveront donc, quoi qu’il arrive, l’Europe cette saison. Reste désormais à savoir laquelle. Un véritable marathon attend la troupe de Niko Kovac durant les quatre prochaines semaines. Après avoir affronté, mardi 3 août, le Sparta Prague en match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, les Monégasques recevront Nantes ce vendredi 6 août en ouverture du championnat. Ils enchaîneront quatre jours plus tard avec le match retour contre les Tchèques au stade Louis II, avant un déplacement à Lorient pour le compte de la deuxième journée de L1 (le 14 ou 15 août). En cas de qualification contre le Sparta, les partenaires de Ben Yedder se frotteront ensuite au vainqueur du match entre Shakhtar Donetsk et Genk pour un aller-retour décisif (aller le 17 ou 18 août – retour le 24 ou 25 août). Entre-temps, c’est Lens qui viendra défier le club de la principauté au stade Louis II (le 21 ou 22 août). Enfin, un déplacement à Troyes pour le compte de la quatrième journée de L1 (le 28 ou 29 août) viendra clôturer ce premier mois de compétition. Les hommes de Niko Kovac le savent, ils ne devront pas avoir de retard à l’allumage. Leurs objectifs en dépendent…

Publié le

Monaco Hebdo