mardi 30 novembre 2021
AccueilActualitésSociété« Respecter la libre expression des salariés »

« Respecter la libre expression des salariés »

Publié le

Le comité fédéral de l’Union des syndicats de Monaco (USM) est en colère. Et a souhaité le faire savoir via un communiqué officiel. Motif du courroux : les interdictions de manifester au-delà du quartier industriel de Fontvieille imposées aux salariés de la société Théramex, « comme cela s’était déjà produit avec les salariés de la direction de l’aménagement urbain », mentionne l’USM. Avant d’ajouter : « Depuis quand la direction de la Sûreté publique se substitue-t-elle à l’autorité administrative ou judiciaire pour dire ce qui est le droit de l’individu ou ce qui ne l’est pas ? Depuis quand faudrait-il croire que la Sûreté publique disposant de moyens humains uniques au monde n’aurait-elle plus la capacité de sécuriser un cortège d’une cinquantaine de manifestants. Depuis quand le droit de manifester conquis à Monaco depuis tant d’années devrait-il être remis en question ? » poursuit le syndicat qui exhorte les autorités « à (le) faire respecter ». Du côté du gouvernement, on rétorque que le droit de manifester existe et est respecté à Monaco. L’administration estime que comme dans d’autres pays, les itinéraires et les conditions de la manifestation doivent, au préalable, être discutés avec la Sûreté publique afin d’assurer la sécurité des personnes et le respect de l’ordre public.

Publié le

Monaco Hebdo